Votez pour votre documentaire préféré avec le Greenpeace Film Festival !

Votez pour votre documentaire préféré avec le Greenpeace Film Festival !

Du 13 au 27 janvier, c’est le Greenpeace Film Festival. Son originalité ? Etre un festival de documentaires sur l’environnement se déroulant entièrement en ligne, et permettant au public de choisir son film préféré !

Un festival de films documentaires sur l’environnement 100% en ligne. Voilà ce qu’est le Greenpeace Films Festival. Son objectif ? « Sensibiliser le public aux enjeux environnementaux et mettre en avant les initiatives positives ». Le festival se veut aussi être « un outil de sensibilisation à l’écologie et à la consommation raisonnée ».

Durant 15 jours, ce sont ainsi 15 films documentaires sur des thématiques variées (agriculture, finance, pêche, mer…) qui sont en libre accès. Chacun est invité à voter pour son film préféré. A la fin, le « Prix du public » sera décerné au film ayant récolté le plus vote, qui sera ensuite diffusé dans plusieurs villes françaises.

Cette année, les films sélectionnés sont : « Pauvres poulets, une géopolitique de l’oeuf » de Jens Niehuss, sur le système agraire européen et la production industrielle d’oeufs et de poulets, « Amazonia : le réveil de Florestania » de Christiane Torloni & Miguel Przewodowski, sur le sort réservé à la forêt Amazonienne depuis le début du 20ème siècle, « De paris à Pittsburgh » de Sidney Beaumont et Michael Bonfiglio, sur les efforts réalisés par des individus qui luttent contre les menaces du changement cliamtique, « Metamorphose » de Nova Ami et Velcrow Ripper, sur la transition écologique, « L’arche d’Anote » de Mathieu Ritz, sur la montée des eaux aux ïles Kiribati, « Cargo, la face cachée du fret », de Denis Delestrac, sur l’industrie du transport maritime, « Hondar 2050 », de Cesare Maglioni, sur les déchets dans l’océan, « Chemins de travers » de Sébastien Majonchi, sur des alternatives agricoles locales dans les Monts du Lyonnais, « Le temps des forêts », de François-Xavier Drouet, sur l’industrialisation de la forêt française, « Le cas Bornép », de Dylan Williams et Erik Pauser sur l’histoire de la destruction de la forêt tropicale de l’île de Bornéo, « L’Europe à la reconquête de la biodiversité », de Vincent Perazio, sur l’histoire et les raisons de la perte de la biodiversité sur le territoire européen et ses conséquences, « Vivre le changement », de Jordan Osmond et Antoinette Wilson, sur des solutions individuelles mises en place au quotidien pour changer de modèle, « Mer de vie » de Julia Barnes, sur la protection des océans, « L’homme a mangé la Terre », de Jean-Robert Viallet, sur l’histoire du progrès et de l’exploitation des ressources, « Les défis d’une autre agriculture » de Tatjana Mischke et Caroline Nokel, sur de nouvelles solutions agricoles pour changer de paradigme.

Tous ces films sont visibles gratuitement sur le site du festival, jusqu’au 27 janvier !

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Marie-Emmanuelle Grignon

Défiler vers le haut