La recette. Soupe de fin d’été des Temps-Bouilles

La recette. Soupe de fin d’été des Temps-Bouilles

L’automne est là et les températures baissent… Pour se réchauffer, voici une recette de soupe anti-gaspi à base de légumes de fin d’été, concoctée par les Temps-Bouilles !

Cette association morlaisienne propose depuis plusieurs années des animations de sensibilisation au gaspillage alimentaire, à travers la transformation d’invendus collectés pour préparer des repas, buffets pour des événements de structures partenaires. Lors de chaque événement, différents publics se croisent en cuisines: bénévoles des Temps-bouilles de tous âges et tous horizons, et personnes en insertion (Don Bosco, Mission Locale, IBEP, etc.). Elle porte actuellement un projet de ressourcerie alimentaire.

https://www.facebook.com/LesTempsBouilles/

Ingrédients :

  • 5 tomates (bien mûres ou trop mûres).
  • 1 oignon.
  • 1 gousse d’ail.
  • 1 courgette en fin de vie.
  • 2 pommes de terre de taille moyenne.
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.
  • 1 demi verre de vin blanc.
  • 1 cuillère A soupe de vinaigre balsamique.
  • Quelques queues de persil ou d’autres herbes aromatiques. On peut y ajouter quelques fanes de carottes par exemple.

Préparation

  • Laver les légumes puis les tailler en paysanne (les tomates et les oignons en 4, le reste en gros morceaux).
  • Faire revenir à feu moyen les oignons et l’ail avec l’huile dans un grand faitout, sans coloration.
  • Saler légèrement pour accélérer l’évaporation. Y ajouter les autres légumes et les herbes puis déglacer avec le vin blanc.
  • Une fois le vin porté a ébullition, mouiller à hauteur avec de l’eau.
  • Laisser cuire à feu moyen pendant 30 à 40 minutes.
  • Vérifier que les pommes de terres soient bien cuites.
  • Retirer du feu.
  • Ajouter le vinaigre balsamique puis rectifier l’assaisonnement (sel et piment d’Espelette ou poivre).
  • Attention à ne pas mettre de gros sel dans l’eau de cuisson. Préférer un ajustement en fin de cuisson car les soupes ont tendance à se concentrer en sel en cuisant.
  • Servir avec quelques croûtons maison confectionnés avec du vieux pain, un trait d’huile d’olive de bonne qualité, quelques olives ou encore un peu de parmesan.

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Marie-Emmanuelle Grignon

Défiler vers le haut