Trémargat à l’honneur dans un livre

Trémargat à l’honneur dans un livre
image_pdfimage_print

Les éditions Coop Breizh viennent de faire paraître un ouvrage consacré à Trémargat, petite commune des Côtes-d’Armor particulièrement dynamique en matière de transition écologique et de participation citoyenne. Il apporte un éclairage sur les raisons qui font que la commune a su révéler et mobiliser les énergies.

Trémargat, 200 habitants. Un café associatif, une épicerie associative, une ferme pédagogique, des chantiers participatifs et citoyens de réfection de la place du village…la petite commune, située en plein cœur du Kreiz Breizh, à une dizaine de kilomètres de Rostrenen, ne manque pas d’énergies. Ici, solidarité, participation citoyenne, agriculture bio et circuits courts sont les maitres mots. Un cocktail assez étonnant pour une petite commune de 200 habitants, située loin des grands axes de communication. Alors Trémargat attire les regards, notamment médiatiques : de nombreux reportages y ont été consacrés, dans les médias nationaux. Qu’est ce qui fait qu’à Trémargat, la population ait augmentée au fil des années ? Qu’il y ait une telle participation des habitants à la vie de la commune ? Que l’essentiel des exploitations agricoles présentes soient en bio ? Qu’une majorité des habitants votent écologiste aux élections ?

Fañch Ruellan,urbaniste-géographe, Josiane Ruellan, enseignante, et Denis Ruellan, sociologue des médias, ont essayé d’apporter des éclairages à ces questionnements dans leur ouvrage, « Trémargat en vies », auquel ont contribué d’autres connaisseurs de la région (géographe, historien, journaliste, photographe…). Il y passent en revue l’histoire de la mise en place de la Fermé Pédagogique et ses initiateurs, font le portait de certains habitants et de leurs activités, retrace l’arrivée des « hippies » et autres « Blev hir » (cheveux longs, en breton) sur les terres alors désertées du centre-Bretagne dans les années 70, expliquent les raisons de la difficulté à cultiver sur les terres rocailleuses du Kreiz Breizh…le tout agrémenté de nombreuses données géographiques, historiques, sociologiques, politiques, culturelles, agricoles…A noter également, les dessins d’Alain Goutal, autre habitant du secteur, qui illustre sous forme de bande dessinée le chemin d’interprétation de la ferme pédagogique.

Riche et présenté de façon originale, sous forme de « mook »(publication périodique de forme hybride entre revue, magazine et livre, ndlr), le livre « Trémargat en vies » apporte un éclairage particulièrement intéressant sur la petite commune du Centre-Bretagne souvent mise en lumière dans les médias. On comprend ainsi mieux la combinaison de différents facteurs qui fait le succès de Trémargat aujourd’hui, en matière de création d’alternatives et de participation citoyenne.

 

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Marie-Emmanuelle Grignon

Défiler vers le haut