Debrouill’art, l’art de la récup’ !

A Rennes, Emmanuelle Dubois a développé une activité de création d’objets et de mobilier recyclés à partir de récup’, sous le nom « Débrouill’art ». Elle propose également des ateliers Do It Yourself.

Des tables, sièges, poufs, meubles de rangement, ou encore des étagères et même des lampes à partir de jouets…Voilà (entre autre) ce que créé depuis mai Emmanuelle Dubois à partir de récup’, sous l’enseigne « Debrouillart ». Un changement de vie pour la jeune femme qui a mené des études en arts plastiques et aux Beaux Art, et qui a travaillé également à la Maison de la Consommation et de l’Environnement de Rennes. Un parcours qui l’a menée à se rendre compte, en plus de sa passion pour le bricolage, « que beaucoup de choses étaient jetées alors qu’elles pouvaient être réutilisées, il y a un gaspillage énorme ». Elle décide alors de sauter le pas et de proposer ses propres créations. « Je récupère des objets auprès des particuliers, des entreprises, mais aussi dans la rue », explique la jeune femme, qui travaille également avec la ressourcerie rennaise La Belle Déchète, qui collecte, valorise, vend et sensibilise à la protection de l’environnement. « Je récupère ainsi auprès d’eux des chutes de skaï que je réutilise ensuite lors d’atelier de fabrication de bijoux ».

Car avec Debrouill’Art, on peut apprendre également à faire soi-même. Des ateliers « Do It Yourself » sont ainsi organisés : on peut apprendre comment fabriquer son placard à bocaux, des décorations de tables à base de CD et de bouteilles, des cadres déco ou encore des nichoirs à oiseaux. Le tout avec la volonté de « montrer qu’avec peu de matériaux et avec des idées, on peut faire soi-même des choses vraiment sympa ». Emmanuelle, qui adhère à la Coopérative d’Activité et d’Emploi Elan Créateur, entend bien développer par la suite ce type d’ateliers, notamment auprès des Comités d’Entreprises. Elle souhaiterait aussi développer le côté « déco » de son activité en proposant ses services à des entreprises ou des institutions, à des gites, hôtels et restaurants, et proposer de la location de meubles, par exemple des mange-debout en bidons, sur des événements. A bon entendeur… !