Economie circulaire et insertion avec « Envie » à Brest

Economie circulaire et insertion avec « Envie » à Brest
image_pdfimage_print

A Brest, le magasin-atelier de réparation et de vente d’électroménager d’occasion Envie a ouvert ses portes. La deuxième boutique bretonne pour ce réseau présent sur tout le territoire national, et qui est avant tout une entreprise d’insertion. Des portes ouvertes sont organisées vendredi 9 et samedi 10 septembre.

C’est à Brest, dans la zone d’activité de l’Eau Blanche, le groupe coopératif Ressources T-Envie a ouvert son deuxième magasin en Bretagne. Ce sont en fait trois nouvelles entreprises qu’on trouvera sur place : Envie Transport, Envie Electroménager et Envie Autonomie, le tout dans l’ancienne usine SDMO, sur une surface de 4000m2. « Envie est une fédération nationale qui compte actuellement 52 magasins en France », explique Sophie Courbarien, chargée de communication chez Ressources-T Envie, Scic bretonne qui regroupe quatre entreprises d’insertion par l’activité économique : Envie 35, Envie 2E Recyclage BretagneEnvie Transport Bretagne et Trocabi. « Notre objectif est de travailler à la réinsertion par l’emploi de personnes qui en sont éloignées : bénéficiaires du RSA, chômeurs ou chômeuses longue durée, migrants… », poursuit-elle. Le tout couplé à une démarche d’économie circulaire : en collectant des appareils électroménager en déchetterie ou auprès de distributeurs partenaires, en en remettant une partie en état en changeant des pièces et/ou en réparant, et les revendant ensuite à des prix accessibles. « Nous considérons que le gaspillage est une hérésie au vue de l’urgence climatique », assure Ludovic Blot, directeur général de Ressources T-Envie.

Sur le site brestois, on trouvera ainsi un magasin de vente d’électroménager de seconde main, sur 300 m2, à des prix de 40 à 70% moins cher que du neuf, et un atelier de réparation.

Envie Transport, activité de collecte, de regroupement et de tri des déchets D3E (Déchets d’Equipement Electriques et Electronique) est également présente, et opérationnelle depuis février. Et décembre devrait voir l’ouverture de Envie Autonomie, une autre activité d’Envie, consacrée au reconditionnement et vente d’aides techniques et équipements médicaux (fauteuils roulants électrique ou manuels, déambulateurs, lits médicalisés…). « Nous les récupérons auprès des Ehpad et des particuliers, et nous leur redonnons une seconde vie. Ils ont ensuite vendus, sous garantie, à destination des particuliers, sur prescriptions médicales », détaille Ludovic Blot. Une fillère qui répond à des enjeux « d’accessibilité, et d’augmentation des besoins, qui sont de plus en plus élevés ».

En attendant, Envie Brest, qui embauche pour le moment 16 salarié.e.s dont 10 en insertion, organise une opération « portes ouvertes » les 9 et 10 septembre. Au programme : visite des ateliers, grande loterie, atelier « fresque des possibles » avec Le Lieu Dit le vendredi 9 à 17h30 (incriptions obligatoires), et Repair Café le samedi 10 à partir de 14h, en partenariat avec la recyclerie Un Peu d’R.

Pour plus d’infos : http://www.ressources-t.org/

 


Eco-Bretons vous propose une information gratuite. Pour pouvoir continuer à le faire, nous avons besoin de vos contributions ! Chaque don, même tout petit, compte. Et en plus, c’est déductible de vos impôts, Eco-Bretons étant une association reconnue d’intérêt général !

Propulsé par HelloAsso
Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Marie-Emmanuelle Grignon

Défiler vers le haut