Notre-Dame-des-Landes : Le gouvernement renonce

Notre-Dame-des-Landes : Le gouvernement renonce
image_pdfimage_print

C’est par un communiqué de Matignon que la nouvelle est tombée, ce vendredi matin. Face à la détermination sans faille des opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le gouvernement décide de renoncer définitivement au projet. L’avis négatif rendu par le Conseil national de la transition écologique à propos de la consultation populaire prévue en juin a sans doute également pesé dans la balance.

Manuel Valls a tenu à rendre hommage aux zadistes et aux opposants historiques de NDDL : “ Ils nous ont montrés qu’aucune lutte n’est vaine et qu’une autre voie est possible. Je tiens à saluer ces hommes et ces femmes qui ont dit Non et qui, à leur manière, contribuent à changer le monde. ”

Le gouvernement a également indiqué renoncer à tous les “grands projets inutiles” qui font actuellement polémique, comme le site de stockage de déchets nucléaires de Bure ou la ligne grande vitesse Lyon-Turin.

Suite à cette annonce, les habitants de toutes les Zad de France ont entonné Bella ciao avant de se lancer dans une farandole géante.

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Guewen Sausseau

Défiler vers le haut