Festival des Aventuriers de la mer : entre pollution plastique, défense des écosystèmes et imaginaire collectif

Du 12 au 14 octobre, à la Cité de la Voile Éric Tabarly, à Lorient, aura lieu la troisième édition du festival des Aventuriers de la mer. L’occasion d’aborder toute sorte de sujets, de la pollution plastique en passant par l’action de SOS Méditerrannée.

Mettre la mer en valeur, permettre à tous de transmettre son savoir, voilà l’ambition de ce festival. Durant trois jours, les aventuriers de la mer veulent « donner à comprendre en donnant la parole aux scientifiques, aux experts et observateurs avisés qui veillent sur les évolutions à venir, négatives comme positives, donner à rêver grâce aux récits de voyage, donner à comprendre en refusant de rester à la surface des choses, en plongeant dans des problématiques parfois complexes mais qui permettent de mieux appréhender la réalité ».

« Un peuple qui tourne le dos à la mer ne peut pas marcher sur ses deux jambes.  »

Les 20 invités viendront discuter autour de sept thèmes, tels que les plastiques en mer, les terres australes et antarctiques françaises, les imaginaires maritimes, les nouveaux explorateurs (entre innovations et défense des écosystèmes), l’appel de la mer et l’action de SOS Méditerrannée.

La défense de l’environnement comme préoccupation.

Le samedi 13 octobre sera consacré aux questions de l’innovation pour limiter le plastique dans les océans, aux terres australes et aux nouveaux explorateurs qui défendent l’environnement. Simon Bernard (co-fondateur de Plastic Odyssey), Yvan Bourgnon (navigateur, fondateur de Sea Cleaners), Stéphane Bruzaud (enseignant-chercheur UBS pour Tara Méditerrané), Corentin de Chatelperron (navigateur, ingénieur Low Tech – Expédition Nomade des Mers) et Roland Jourdain (navigateur, fondateur d’Explore) seront présents pour discuter de ces thématiques.

Des soirées cinéma viendront ponctuer ces trois jours de festivité à la Cité de la Voile Éric Tabarly. 30 documentaires et courts-métrages seront diffusés « pour partir à l’aventure ».

Le programme de ces festivités est disponible ICI.




Le Groupe Mammalogique Breton fête ses 30 ans de protection et d’étude des mamifères sauvages.

Le Groupe Mammalogique Breton, qui agit pour la protection et l’étude des mammifères sauvages, fête ses trente ans cette année. L’occasion d’organiser deux semaines d’actions concrètes, ouvertes à tous.

La Groupe Mammalogique Breton est une association ayant pour objet l’étude et la protection des mammifères sauvages. Régionale, elle a son siège à Sizun et deux antennes, à Saint-Brieuc et Redon, qui lui permettent d’être présente sur les cinq départements de la Bretagne historique.

Créée en 1998, elle fête cette année ses 30 ans et propose donc des journées d’action et de sensibilisation. 17 événements sont prévus, reparties sur deux semaines et sur tout le territoire breton pour que tout ceux qui le souhaitent puisse participer : 7 chantiers, 5 opérations de prospection, 5 animations, inaugurations ou soirées festives… Il y en a pour tous les goûts !

Les évements sont ouverts à tous, quel que soit  l’âge, les connaissances naturalistes ou la condition physique. Voici le programme des événements organisés par le Groupe Mammalogique Breton à venir pour fêter ses trente ans :

  • Ciné-conférence sur les chauves-souris pour les agents du département de Loire-Atlantique, le 14 septembre à 14h, à Nantes (44)
  • Inauguration d’un bâtiment dédié aux chauves-souris, le 14 septembre à 17h30, à Plogonnec (29)
  • Soirée à la découverte des chauves-souris, le 14 septembre à 20h30, Le Tréhou (29).
  • 1ère journée régionale du suivi du Muscardin, le 15 septembre à 14h (lieux à définir).
  • Chantier catiche artificielle pour la loutre et réouverture d’une mare, le 15 septembre à 10h, à Saint-Jacut-des-pins (56)
  • Construction et pose de nichoirs à chauves-souris à Langazel, le 15 septembre à 14h, à Trémaouézan (29).

Plus d’informations ICI.




L’idée sortie. Fêtez l’été au jardin !

Ce week-end, rendez-vous dans deux jardins partagés bretons, à Lorient et Yffiniac, afin de découvrir le jardinage au naturel et des animations autour des jardins partagés, avec notamment l’association bretonne Vert Le Jardin.

Vert Le Jardin est une association qui a été créée en 2010 en Bretagne afin de « développer et promouvoir les jardins et composts partagés en Bretagne », peut-on lire sur le site internet de l’association. Elle accompagne les porteurs de projets de jardins ou composts partagés, organise des formations, des animations sur le jardinage…Elle se décline en 4 antennes : Finistère, Ille-et-Vilaine, Côtes d’Armor et Morbihan.

Elle propose ce week-end, en compagnie d’autres acteurs locaux, deux fêtes de l’été, à Yffiniac dans les Côtes d’Armor, et à Lorient dans le Morbihan.

Au programme de la Fête de l’Ete du samedi 23 juin à Lorient, qui se déroulera de 14h à 18h:

  • Visite du jardin partagé « Graines Solidaires » où se déroulera la fête

  • Atelier hôtel à insectes

  • Atelier paillage et potion naturelle

  • Stand jardinage au naturel

  • Goûter partagé

Du côté d’Yffiniac, rendez-vous dimanche 24 juin à partir de 14h au parc Au Fil de l’Eau. Au menu :

  • Ateliers apiculture et semis/plantations

  • Exposition photo sur la biodiversité

  • Atelier hôtel à insectes

  • Jeux en bois

  • Goûter partagé

Pour plus d’infos, direction le site de l’association Vert Le Jardin, qui propose également une carte référençant les jardins et composts partagés en Bretagne.




L’idée sortie. La Fête du Printemps à Locminé

Ce samedi 24 mars, l’association Le Cheval Bleu pour la Sante et le Bien-Etre 56 organise à l’Espace La Maillette de Locminé sa nouvelle édition de la « Fête du Printemps ».

Samedi 24 mars, l’association Le Cheval Bleu investira l’Espace la Maillette à Locminé pour la nouvelle édition de la Fête du Printemps. C’est l’événement phare de l’association, qui, outre la création d’un café-culture à Locminé, a pour objectif de créer du lien et de la solidarité, en replaçant « L’Homme, l’animal et la Terre au centre des priorités ».

Cette année, la fête est placée sous le thème de « l’hommage aux arbres, l’arbre au cœur du vivant ». En prélude, une projection du film « L’intelligence des arbres » a eu lieu lundi 19, et une exposition à la médiathèque de Locminé  sur les arbres remarquables a démarré le 13 mars pour se poursuivre jusqu’au 24.

Samedi, les animations commenceront dès 14h avec une sortie pédagogique animée par l’association Cardamines et Libellules. Des expositions seront présentées : sur les bonsaïs avec l’association Les Bonsaïs de Lanvaux, sur le jardinage au naturel avec le Syndicat de la Vallée du Blavet, des expo photo, une œuvre artistique en bois fleurie réalisée par les élèves du Lycée Horticole du Sullio à Saint-Jean-Brévelay. A découvrir également, les surprenantes « robes-cabanes » créées par les élèves de la section « Métiers du spectacle » du Lycée Louis-Armand de Locminé et du lycée horticole du Sullio.

A 15h, on pourra écouter une conférence d’Anne-Marie Chiron, sur la symbolique des arbres dans l’art, participer à des ateliers d’écriture sur l’estime de soi, à des ateliers « Fibres de coco » et à des lectures tout public. Dès 16h, les textes écrits en ateliers seront déclamés devant le public, et un pommier local bio sera planté sur le site de l’Espace La Maillette. A partir de 16h30, place à des spectacles de danses jusqu’à l’apéro-concert de 18h30, suivi d’une soirée dansante.

Plus d’infos

Le facebook de l’association Le Cheval Bleu

Le site de l’association Le Cheval Bleu




« AquaDeiz » met la protection de l’eau à l’honneur en Bretagne

Sensibiliser le public à la protection de l’eau et à se réapproprier ses enjeux, voilà l’objectif du nouvel événement « AquaDeiz ». Porté par la Région Bretagne, en compagnie de nombreuses associations et collectivité, il se déroule du 17 au 31 mars dans toute la région, avec une grande journée spéciale à Rennes le 24 mars.

170, c’est le nombre d’actions prévues en Bretagne dans le cadre d’ AquaDeiz, un événement organisé par la Région Bretagne autour de la thématique de l’eau, à l’occasion de la Semaine pour les alternatives aux pesticides et de la Journée de l’eau. L’objectif est « Inciter le grand public à se réapproprier les enjeux de l’eau en valorisant l’ensemble des initiatives conduites à travers le territoire breton ». Un objectif qui s’inscrit dans le cadre de la mission confiée à la Région Bretagne par l’Etat au printemps dernier, à savoir « l’animation et la coordination en matière de politique de l’eau ».

Au programme donc, de nombreuses animations gratuites, portées par des associations et des collectivités, dans les quatre départements, durant deux semaines. On pourra participer aussi à des ateliers de jardinage au naturel, à la création de jardin en permaculture, à des bourses aux plantes, qu’à des conférences ou des expositions, des projection…Une grande journée, point d’orgue d’ AquaDeiz, sera organisée à Rennes le 24 mars. Le public sera invité à y découvrir, sur la place de la Mairie, un village de 320 m3 de stands, pour tout comprendre sur les enjeux liés à la préservation de l’eau. Visite de station de traitement des eaux usées, enquête citoyenne, balade dans Rennes au fil de l’eau, conférence, jeu de piste, débat sur le cycle de l’eau en Bretagne, conférence sur le littoral et atelier de jardinage au naturel avec la Maison de la Consommation et de l’Environnement sont d’ores et déjà au programme.

Pour connaître les détails sur les animations proposées dans toute la Bretagne lors des Aqua Deiz, rendez-vous sur le site http://www.bretagne.bzh/jcms/prod_419090/fr/aquadeiz-pour-sensibiliser-aux-enjeux-de-l-eau?preview=true




L’idée sortie. Un tro Breizh des marées vertes

Du 9 au 12 août, la coordination verte et bleue organise un Tro Breizh des marées vertes. « Des membres de la coordination seront présents sur les plages de Fouesnant, Douarnenez, Plestin-les-Grèves et du Val-André », précise Jean Hascoët, président de l’association Baie de Douarnenez Environnement.

Le mardi 9 août, les militants seront sur la plage du Cap Coz, dans la baie de la Forêt. Le mercredi 10 août, ils seront sur la plage du Ris à Douarnenez puis, le jeudi 11 août, à la plage de Plestin-les-Grèves, près de Lannion. Le tro Breizh se terminera le vendredi 12 août sur la plage du Val-André, en baie de Saint-Brieuc.

À chaque fois, des membres d’associations locales de lutte contre les algues vertes seront tiendront un stand pour présenter leurs actions et distribuer de la documentation aux plagistes. « Nous installerons des transats et nous diffuserons une émission de France Culture intitulée Algues vertes, le déni. Notre présence est tournée vers les plagistes pour qu’ils se rendent compte que derrière la carte postale, il y a l’environnement qui souffre », ajoute Jean Hascoët.

La coordination verte et bleue est constituée de sept associations qui lutte contre les algues vertes et les algues bleues. « Ces associations participent activement au Plan Algues Vertes, militent pour le changement des pratiques agricoles, seule condition pour sortir des marées vertes et des pollutions associées, de la source à la mer », explique le site de la coordination.

 

Plus d’infos :

Tro Breizh des marées vertes, du 9 au 12 août, à partir de 14h30 sur les plages bretonnes.

www.coordinationverteetbleue.blogspot.fr