Pour Noël, fabriquez votre sapin !

Pour Noël, fabriquez votre sapin !
image_pdfimage_print

C’est Noël dans quelques semaines et, dans de nombreux foyers, un sapin va bientôt faire son apparition. Malheureusement, qu’il soit naturel ou artificiel, le sapin de Noël est rarement écologique. De plus en plus de personnes décident donc de le fabriquer elles-mêmes. À Erdeven, il existe même un concours de fabrication de sapin en matériaux recyclés !

Noël approche à grand pas et, pour les personnes soucieuses de l’environnement, c’est, comme chaque année, le moment d’une grande interrogation : Comment se procurer un sapin de Noël sans nuire à la planète ? On peut opter pour un vrai sapin, issu, la plupart du temps, de la sylviculture intensive et qui va mourir juste après les fêtes, ou acheter un sapin artificiel, souvent en plastique… Pas terrible comme choix !

Heureusement, et comme souvent, une autre voie est possible. À Erdeven (56) par exemple, pour la deuxième année consécutive, un concours de construction de sapin de Noël avec des matériaux recyclés est organisé.

À l’origine de ce concours, Benjamin Jardel, un architecte installé depuis peu sur la commune. « J’avais cette idée dans la tête depuis un moment, explique-t-il. Je voulais mettre de la bonne humeur dans la préparation de Noël et dynamiser le village. » Depuis, l’organisation a été reprise par l’Union économique d’Erdeven, dont Benjamin fait parti.

Un stand au marché de Noël

Le concours est ouvert à tous. Trois écoles, d’Erdeven, Kervignac et Crac’h, ont d’ailleurs décidé d’y participer. « L’an dernier, j’avais lancé l’idée tardivement et on avait eu sept sapins », se souvient Benjamin.

Cette année, un stand sera installé sur le marché de Noël qui se déroule le 17 décembre : « Les participants doivent envoyer un mail avec leur nom et celui du sapin. Ils déposeront ensuite leur création le 16 décembre pour que les sapins soient exposés lors du marché de Noël ».

sapin-flotte

Un jury, en cours de constitution, votera pour les différents sapins avant la remise des prix. « J’ai un peu de mal avec l’idée de concours. Je ne veux pas qu’il y ait un seul gagnant ! L’an dernier, tous les participants étaient repartis avec un lot », précise Benjamin.

À l’issue du marché de Noël, chacun est libre de repartir avec son sapin ou de le laisser. « Dans ce cas, je me charge de faire le tri et de recycler le maximum d’éléments ! »

C’est en tout cas une belle idée qu’on espère voir fleurir ailleurs pour perpétuer un esprit de Noël respectueux de la planète.

Pour aller plus loin

www.erdeven.fr/fr/actualite/121270/fabrique-sapin

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Guewen Sausseau

Défiler vers le haut