L’idée sortie. Le Festival Des Luttes à Plougonver (22)

L’idée sortie. Le Festival Des Luttes à Plougonver (22)
image_pdfimage_print

Le Festival des Luttes démarre aujourd’hui à Plougonver, dans les Côtes-d’Armor, et dure jusqu’à dimanche. Au programme : conférences, débats, films, tables de presse, fest-noz…Organisé par le collectif Douar Didoull qui lutte contre les projets miniers, l’événement veut rassembler et informer sur les luttes actuelles contre les grands projets inutiles imposés en Bretagne.

Pour la deuxième année consécutive, le Festival Des Luttes / Gouelioù Ar Stourmoù prend ses quartiers à Plougonver (22). Il est organisé par le collectif Douar Didoull « Pour la préservation de notre terre et contre le projet minier », qui s’oppose au Permis Exclusif de Recherches de Mines de Loc-Envel accordé à l’entreprise Variscan Mines, et qui concerne 25 communes situés dans le département des Côtes-d’Armor. « Il y aura bien sûr une mise en avant des luttes contre les projets miniers, mais nous voulons informer sur les autres combats qui ont des problématiques communes, le fait d’être imposés et que le seul bénéfice soit pour le capital » , expliquent les organisateurs dans le document de présentation de l’événement. C’est pourquoi des conférences traitant des OGM cachés et des importations de soja transgénique, de la réalité du secteur de l’économie circulaire, les déchets radioactifs ou encore de l’actualité de la vallée de la Roya sont notamment programmées. Un retour historique sera également fait sur les luttes de 1980 contre les mines d’uranium en Bretagne, ainsi que sur les révoltes de 1936.

Des films seront également projetés durant le week-end : « Marinelada, un village en utopie » le samedi 22, « Roumanie : Rosia Montania, de la mine à la rue » le dimanche 23, « Déchets radioactifs : 100 000 ans sous nos pieds », ou encore « Mines de rien », toujours le dimanche. A noter également, les concerts et fest-noz, avec des groupes locaux et engagés : punk-musette, musique balkanique, musique bretonne jazzy, pop-rock…Le camping est possible sur place pour ceux qui veulent rester fêter les luttes jusqu’au bout de la nuit !

Pour en savoir plus

Le programme détaillé est disponible sur le site « Alternatives – Projets miniers »

Les informations sur les différents permis miniers en cours en Bretagne sont également disponibles sur ce site

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Marie-Emmanuelle Grignon

Défiler vers le haut