Elocop, une épicerie locale et participative !

Elocop, une épicerie locale et participative !
image_pdfimage_print

Alain Le Bris, Pierre Gualandi, Eddie Hameury et Sandrine Le Feur, sont quatre agriculteurs installés en bio, dans le secteur de Morlaix. Ils ont imaginé Elocop, une épicerie à la fois paysanne, locale, et collaborative, qui se situera à Pleyber-Christ, à quelques kilomètres de Morlaix. Elle devrait ouvrir au printemps 2015. « C’est le premier magasin de ce type à voir le jour sur le territoire de Morlaix Communauté », explique Pierre Gualandi, producteurs de porcs bio et vice-président de l’association « Croquez local à Pleyber » qui porte le projet. Un projet qui a pour origine l’acquisition par la commune de Pleyber-Christ d’une friche industrielle, située en plein bourg, avec l’idée d’en faire un espace mixte comprenant des habitations et des commerces. « La mairie voulait que des producteurs locaux investissent les lieux afin de commercialiser leurs produits et de conserver un dynanisme rural au sein de Pleyber-Christ », précise Pierre. Après des réunions d’information organisées avec Morlaix Communauté, la Chambre d’Agriculture et la commune, les quatre producteurs décident de prendre les choses en main et de mettre sur pied une épicerie qui aurait pour particularité d’être collaborative.

Une opération de “Crowfunding” pour faire participer les consommateurs

Concrètement, Elocop fonctionne pour le moment sous statut associatif. Dans le futur, elle devrait passer en Scic (Société Coopérative d’intérêt Collectif), avec une place pour les consommateurs au sein de la gouvernance. C’est d’ailleurs dans cet esprit qu’une opération de « crowfunding », c’est-à-dire de recherche de financement via les citoyens, va être mise en place prochainement. « Nous voulons donner à l’ensemble des usagers d’Elocop  la possibilité de participer à sa gouvernance », affirment les quatre porteurs de projet. L’association est également à la recherche de producteurs, artisans et fournisseurs locaux, afin de proposer « la gamme de produits la plus vaste possible ». « Pour le moment, nous savons que l’on pourra proposer, en plus de nos productions de viande et de légumes, du chocolat, du fromage de chèvre, du pain, des vins bios, du miel, des yaourts, des huiles essentielles… », précise Pierre. Deux réunions sont donc programmées pour informer le plus grand nombre de personnes et les faire participer au projet : le 3 juillet pour les agriculteurs et professionnels du secteur de l’alimentation, et le 11 juillet pour les consommateurs, afin de les encourager à participer au financement solidaire !

 
Plus d’infos

https://www.facebook.com/elocop.pleyber

 

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Marie-Emmanuelle Grignon

Défiler vers le haut