Doujañ, spécialiste des serviettes lavables

Doujañ, spécialiste des serviettes lavables
image_pdfimage_print

On connaît Doujañ, entreprise basée à Morlaix, pour ses couches lavables. Mais elle fabrique aussi depuis 10 ans des serviettes hygiéniques réutilisables, en coton bio.

Doujañ (qui signifie « protéger, respecter » en breton ») est né en 2008, sous forme de Scop, fondée par Clémentine et Rose-Anne, deux sœurs. Aude, qui a rejoint l’aventure fin 2009, a repris les rênes en 2017, et fait dorénavant partie de la Coopérative d’Activité et d’Emploi Chrysalide.

L’atelier, basé à Morlaix, fabrique, outre des couches lavables, des lingettes réutilisables, mais aussi des serviettes hygiéniques lavables, et ce « depuis 10 ans », explique Aude. Elles sont vendues sur internet, mais aussi dans plusieurs magasins : dans les Biocoops et magasins bios en Bretagne, mais aussi dans d’autres territoires tels que le Doubs, la Gironde, l’Isère, la Manche…

Pour fabriquer ses serviettes lavables, Doujañ utilise du tissu en coton bio, issu de fournisseurs français. Le dessous est en PUL, une matière à la fois imperméable et respirante, certifié Oeko-Tex. Les serviettes existent en différentes couleurs, et en différents formats : protège-slip, serviette jour ou nuit. On peut les acheter à l’unité, ou par lot mixant plusieurs modèles.

L’entretien et la logistique semblent simples. Aude conseille « de les tremper dans de l’eau savonneuse, avant de les passer à la machine, et de les laisser sécher à l’air libre ». D’une durée de vie moyenne de 5 ans, voire plus, l’idéal « est d’en posséder plusieurs, pour pouvoir se constituer un stock au fur et à mesure, et faire des roulements ». Si les ventes de serviettes se font régulièrement pour Doujañ, Aude constate que la demande est plutôt croissante, notamment du fait de la période du confinement, qui a fait que « il y a eu des demandes d’infos sur cette alternative ».

Plus d’infos

www.doujan.fr

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Marie-Emmanuelle Grignon

Défiler vers le haut