« Petite école, grand avenir » : une journée d’échanges avec l’Institut de Silfiac

« Petite école, grand avenir » : une journée d’échanges avec l’Institut de Silfiac
image_pdfimage_print

L’institut de Silfiac est un lieu qui s’est donné pour objectif de réfléchir à la crise de civilisation que connaît notre société : économique, environnementale, sociale, culturelle..Il ambitionne.d’être un lieu de rencontre et de débat ouvert à tous ceux qui s’interrogent sur les solutions à mettre en œuvre pour promouvoir un authentique développement durable et solidaire. C’est dans cette optique que depuis fin 2008, l’Institut organise des « journées de rencontres », permettant le débat entre le public et les spécialistes. De nombreuses thématiques ont ainsi été abordées : biodiversité, énergies renouvelables, action des citoyens, aménagement du territoire, crise économique bretonne, transition…

Ce samedi 27 février, la question de l’aménagement du territoire sera de nouveau abordée, sous le prisme de la question des écoles rurales. « L’objectif de la journée « petite école, grand avenir » est de tirer les enseignements des actions et réflexions des acteurs de la défense de l’école rurale et de l’option pédagogique des classes multiâges et, éventuellement, de les confronter aux positions officielles de l’Éducation Nationale. Enseignements dont nous montrerons la portée au-delà de l’école. », indique ainsi l’institut. Au programme : des interventions de spécialistes en matière de pédagogie et d’aménagement du territoire, ainsi que des présentations et témoignages d’initiatives concrètes (regroupement de petites écoles, mobilisation de la population contre la fermeture des classes…). A noter que la journée est co-organisée par l’Institut de Silfiac, le Snuipp (56, 22,29) (Syndicat National Unitaire des Instituteurs Professeurs des écoles et Pegc), avec la participation du collectif « Les enfants de Louise ».

 

Plus d’infos et inscriptions à la journée :

http://www.institutdesilfiac.org/

 

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Marie-Emmanuelle Grignon

Défiler vers le haut