Le covoiturage des bénévoles – Maëlle Turries d’Eau et Rivières de Bretagne

(Plume Citoyenne) Le 02 et le 16 février 2021 se déroulait la Caravane des Transitions à destination des associations de la ville d’Auray. Cet événement, en collaboration avec la ville d’Auray et le pôle ESS Peps, avait pour but d’apporter des solutions écologiques concrètes aux d’associations du territoire d’Auray et de favoriser l’entraide.

Le principe de la Caravane est simple : 1 intervenant parle de son expérience et de son plaisir d’avoir changé ses pratiques pendant une trentaine de minute.

Lors de cet événement, plusieurs thèmes ont été abordés, et notamment le covoiturage des bénévoles présenté par Maëlle Turries d’Eau et Rivières de Bretagne.




Les Marteaux du Jardin, une solution idéale pour une transition écologique et sociale à Saint-Malo.

Par Ewan Le Gourrierec*

En mai 2015, à Saint-Malo, est créée l’association Les Marteaux du Jardin, ayant pour objectifs la création de jardins partagés au sein de la ville malouine, mais aussi de mettre en place diverses activités, notamment celles du bricolage, du jardinage, ainsi que des ateliers de formations et de conseils à partir de matériaux recyclés. Destinées à l’ensemble des habitants de la commune, ces activités ont pour but de valoriser le « faire soi-même » ainsi que de renforcer le lien social sur le territoire. L’installation de grainothèques, la végétalisation de l’espace public ou encore la cueillette de fruits, font partie des actions menées à Saint-Malo.

Les jardins partagés sont à la fois conçus, construits et cultivés par les habitants d’un quartier, et le fruit de cette récolte est réparti entre les différents participants. Ces espaces sont naturellement respectueux de l’environnement, se remarquant par la mise en place d’événements de découverte de la biodiversité au sein des différents jardins, ou encore par la mise en place de moments de jardinage et d’entretien de bacs ainsi que de composteurs.

Les actions et les activités menées par l’association Les Marteaux du Jardin sont ainsi bénéfiques dans de nombreux domaines pour le développement du territoire de Saint-Malo. Entre la création de liens sociaux et le plaisir de partager ses compétences et ses expériences en prenant le temps de découvrir de nouvelles activités, et la participation de l’association à la transition sociale et écologique, Les Marteaux du Jardin de Saint-Malo rayonne l’esprit environnemental qui se développe progressivement à travers plusieurs territoires de la région Bretagne.

Local associatif : Les Marteaux du Jardin – Du lundi au vendredi : 10h – 17h
24 rue du Poitou à Saint-Malo (proche de la Gare) 06-28-67-97-99 – Mail : lesmarteauxdujardin@hotmail.com

https://www.facebook.com/marteauxdujardin

*Erwann Lee Gourrierec, volontaire en service civique au sein du réseau Cohérence dont Eco-Bretons est membre : « Je termine actuellement mes études de Master de Géographie, Aménagement, Environnement et Développement, parcours Nouvelles Ruralités, Agricultures et Développement local, à l’université de Paris-Nanterre. A travers mon parcours universitaire, j’ai appris à porter un regard géographique, agronomique et socioéconomique sur les espaces ruraux, ainsi que sur l’environnement ou encore sur le secteur de l’alimentation. La coordination entre les acteurs du territoire, avec un recul critique sur la gouvernance menée, est une approche par laquelle j’ai développé mes connaissances et mes compétences tout au long de ce Master. Les dynamiques agricoles, les approches existantes entre les espaces urbains et ruraux, ou encore la gestion des ressources, sont des thèmes abordés durant ma formation. Pour illustrer ce cursus universitaire, mon mémoire et mon stage de Master 1 portaient sur la mise en place et la coordination d’un réseau d’acteurs afin de lutter contre le gaspillage alimentaire en Ile-de-France, en apportant une nourriture nécessaire, et essentielle, auprès des individus les plus démunis, par le biais d’associations reconnues d’utilité publique. »




Le «Repair Café», une initiative à développer sans modération.

(Plume Citoyenne) Le Repair Café est apparu en 2009 aux Pays-Bas, et cette pratique s’est peu à peu répandue à travers toute l’Europe, et la Bretagne.

Les Repair Cafés sont des ateliers dédiés à la réparation d’objets, et leur organisation a lieu au niveau local, entre des individus qui habitent ou qui fréquentent un même endroit. Les participants y apprennent à réparer leurs objets grâce à divers outils et matériaux mis à disposition, ainsi que des bricoleurs et réparateurs engagés bénévolement. Les objets réparés sont tout aussi nombreux que variés : appareils électroniques et électriques, jouets, vaisselle, vêtements, mobilier, bijoux ou encore vélos. On peut toujours y apprendre diverses choses, mais aussi aider à réparer les objets des autres, ainsi que venir boire un verre de temps à autre dans une ambiance conviviale. Les missions remplies par cette pratique permettent à pérenniser la transmission du savoir-faire dans la réparation, à établir des échanges et des rencontres entre les individus qui y participent, à diminuer la consommation de ressources naturelles et atténuer la fabrication d’objets nouveaux et de l’obsolescence programmée, ou bien encore établir des économies pour les usagers en évitant une réparation pouvant être coûteuse.

La Confédération Bretagne Environnement (CoBEN) répertorie les différents lieux de réparation existants dans la région Bretagne. Cet organisme est à la fois à la recherche de bénévoles, que ce soit pour la réparation de produits (quels que soient les connaissances et compétences du volontaire), pour l’accueil au sein des structures ou encore pour l’animation au sein des locaux. L’association encourage et accompagne à la création de Repair Cafés, partout en Bretagne. De même que la CoBEN peut aider les collectivités dans la création de Repairs Cafés sur leurs territoires. Car ces « cafés de la réparation » peuvent être gérés par différentes structures, qu’il s’agisse d’un groupe de citoyens, d’une association, d’un centre social ou encore d’une recyclerie. A l’échelle locale, les Repair Cafés sont des atouts à ne pas négliger pour une dynamique sociale, essentielle dans la prévention des déchets. Aujourd’hui, une soixantaine de Repair Cafés sont répertoriés à travers la Bretagne, comme le Repair Café Iroise, basé à Plougonvelin (Finistère), et qui méritent davantage d’être développés et ancrés au sein des territoires.

Lien: https://drive.google.com/file/d/1wC7nDZcgl89ofUlDhIodDuscA3eM2LUh/view




Participez à « Associations – Collectivités : la Coopération clef des transitions ? » le 28 novembre 2020 ! (en visio-conférence)

Le Réseau Cohérence, dans le cadre du Forum des Transitions Citoyennes, vous propose de participer à l’évènement Associations -Collectivités : la Coopération clef des transitions ? qui se déroulera en visio-conférence le 28 novembre 2020, de 9h45 à 12h30 !

En effet, dans le contexte post-élection municipale de la Breizh Cop et de la convention citoyenne pour le climat, nous vous invitons à réfléchir ensemble sur les conditions de coopération entre les associations et les collectivités locales pour réussir les transitions nécessaires à nos territoires :

  • Comment favoriser les coopérations locales entre citoyens, associations et collectivités en faveur des transitions ?
  • Quelle posture adopter pour favoriser les convergences et co-construire une vision commune ? Comment dépasser les points de blocages ? Comment partager cette vision avec la population ?
  • Comment densifier le réseau des initiatives citoyennes ?

Cette matinée sera suivi par l’Assemblée Générale du Réseau Cohérence, de 13h30 à 15h.

Pour vous inscrire : https://framaforms.org/forum-des-transitions-citoyennes-1604506517

Pour plus de renseignements : contact@reseau-coherence.org – 06 73 21 06 66




Vidéo. Les assos s’engagent. La compagnie Artefakt sur le chemin de la transition.

(Plumes Citoyenne) Dans le but d’accélérer les transitions sur le territoire breton, le réseau Cohérence a décidé de recueillir les témoignages d’associations bretonnes ayant pris des engagements en faveur de la transition.  Des gestes du quotidiens à la mise en place d’actions exemplaires, le but est de faire découvrir des initiatives inspirantes, et permettre de mutualiser les bonnes pratique et les partenariats.
Ils nous présente la compagnie Artefakt, situé à Lanhélin. L’association propose des spectacles et utilise un bus transformé en espace culturel itinérant pour des projections, des spectacles et des expositions.
Ils ont décidé  de privilégier le réemploi et la mutualisation pour leurs décors, mobiliers, costumes(…)   David HARISTOY, son président, nous raconte…