Au collège Tanguy-Prigent à Saint-Martin-Des-Champs (29), on se bouge pour l’environnement

Au collège Tanguy-Prigent à Saint-Martin-Des-Champs (29), on se bouge pour l’environnement
image_pdfimage_print

Le collège Tanguy-Prigent, à Saint-Martin-Des-Champs près de Morlaix, est engagé dans une démarche de développement durable. Il est labellisé E3D (Ecole/Etablissement en Démarche de Développement Durable) niveau 2 et vise le niveau3.  Toute la communauté éducative de l’établissement, et notamment les huit éco-délégué.e.s, sont mobilisé.e.s dans des actions autour des économies d’énergie et de réduction des déchets. Premier article de notre semaine spéciale « Collèges et lycée » ! Retrouvez des « plumes citoyennes » réalisées par les élèves du lycée agricole de Suscinio, le témoignage des éco-délégué.e.s de Tanguy-Prigent et un reportage avec la LPO et le collège des Iles du Ponant de l’Ile de Batz !

Depuis plusieurs années déjà, le collège Tanguy-Prigent basé à Saint-Martin-Des-Champs s’investit pour la transition écologique. Sous la houlette de Franck Dubru, CPE et référent « développement durable » au sein de l’établissement, de nombreuses actions ont été mises en place.. En plus des 8 éco-délégués élus chaque année depuis 2019, le collège participe au challenge national Cube.s, qui a pour objectif de réduire les dépenses énergétiques (eau, gaz et électricité) dans les établissements scolaires. Des actions concrètes, telles que le remplacement des néons par des Leds ou l’installation de chasse-d’eau économique, ont ainsi permis de faire baisser la consommation d’électricité de moitié, et celle d’eau par trois. Les élèves sont en outre incités à transmettre les bons gestes et à les mettre en pratique à la maison.

Le collège mène aussi un travail autour de la réduction des déchets. Les bouchons sont collectés pour l’association « Un bouchon un sourire » qui les revend ensuite afin d’avoir des fonds destinés à l’achat de fauteuils roulants pour les enfants. Le papier quand à lui est trié, et déposé dans les bennes dédiés qui sont placés juste à côté du collège. Du côté de la cantine, les déchets végétaux sont destinés aux animaux de la ferme pédagogique de l’établissement, à savoir un cochon et des poules. Grâce à ce dispositif, le collège a réussi à diviser par deux la production de déchets alimentaires. La paille et les fientes issus de la ferme sont aussi déposés dans un compost, qui est ensuite utilisé dans l’éco-potager, afin de créer notamment des « buttes lasagnes ».

Les élèves sont aussi mobilisés dans le cadre de leurs sorties hors des murs du collège, puisqu’ils pratiquent le « plogging » durant les cours d’EPS : lors de « marches vertes », ils ramassent les déchets rencontrés sur le chemin.

Toutes ces actions, et d’autres (comme la plantation d’arbres), sont visibles dans une vidéo réalisée par l’établissement :

 

 

 

 

 

A venir, le témoignage des éco-délégué.es du collège…

 

 

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Marie-Emmanuelle Grignon

Défiler vers le haut