Algues Au Rythme, le festival qui fait bouger les choses !

Algues Au Rythme, le festival qui fait bouger les choses !
image_pdfimage_print

Ce week-end, du 7 au 9 juin, le festival Algues Au Rythme ouvre ses portes à Arradon dans le pays Vannetais.

Crédit: Ismahein Marzougui

Après 17 ans d’existence, le festival Algues Au Rythme est bien décidé à faire vivre la musique de manière plus éco-responsable. Ce festival, qui fonctionne de manière 100 % bénévole allie musique actuelle, musique du monde et art de rue.

En plus de sa programmation musicale engagée, le festival souhaite limiter son impact sur l’environnement en mettant en place des actions de développement durable importantes. Des initiatives qui se sont développées au fil des éditions depuis la création du festival en 2002. Au festival Algues Au Rythme, l’approvisionnement des produits en circuit court est privilégié par l’achat de produits locaux, souvent biologiques, revendu pendant les trois jours de festival : jus de pomme et cidre bio provenant de la Cidrerie du Golfe à Arradon, bière Coreff basée à Carhaix-Plouguer, glaces produites à Elven par Le verger perdu, et pour les courses plus importantes, le Super U d’Arradon. Tout est pensé pour limiter son impact, du compostage des déchets végétaux à l’intérieur du site au tri rigoureux des déchets en passant par le système de toilettes sèches. Sur place, les festivaliers sont invités à limiter leur impact en ramenant leur propre gobelet réutilisable et en se rendant au festival de préférence en covoiturage ou en transports doux.

Pour renforcer ses engagements, le festival a signé en 2009 la charte des festivals engagées pour le développement durable et solidaire en Bretagne. Tous les mois, des ateliers et animations sont proposés en amont du festival comme récemment avec des concerts pour les personnes âgées en EHPAD. En plus de limiter son impact sur l’environnement, le festival souhaite s’ouvrir à tous, aussi bien aux jeunes, aux familles, aux personnes âgées, aux personnes à mobilité réduite et aux minimas sociaux. La journée du samedi 8 juin est donc gratuite pour les moins de 14 ans et les tarifs de la journée sont adaptés aux minimas sociaux sous présence de justificatifs. Une participation libre et consciente selon ses moyens sera demandé pour l’accès au festival le dimanche 9 juin. Des animations et des ateliers auront lieux ce jour là.

Au programme pour l’édition 2019 du festival Algues Au Rythme:

Crédit: Ismahein Marzougui
Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Lucie Le Strat

Défiler vers le haut