Six projets bretons récompensés par les lauriers de la Fondation de France Grand Ouest

Chaque année, la Fondation de France Grand Ouest remet ses « lauriers » régionaux et départementaux. Pour cette édition 2018, 11 projets ont été récompensés, dont 6 en Bretagne historique.

Onze, c’est le nombre de projets récompensés par la Fondation de France Grand Ouest en 2018. Ce sont ainsi 9 lauréats départementaux et 2 lauréats régionaux qui ont reçu les fameux « lauriers » lors d’une cérémonie qui a eu lieu hier à Rennes. La Fondation de France Grand Ouest, qui agit en Bretagne, Pays de la Loire, Deux-Sèvres, Vienne et Indre-Et-Loire, soutient régulièrement des actions dans les domaines de « l’économie sociale et solidaire, de l’environnement, du logement, de la santé, de l’enfance, de la jeunesse et des personnes âgées ». Les lauréats régionaux se sont vus attribués ainsi un prix de 2000 euros, et sont amenés à participer au concours des Lauriers Nationaux. L’ensemble des gagnants, régionaux et départementaux, feront également partie de la sélection pour le concours des « Lauriers du public ». Les internautes seront invités à voter pour élire leur projet favori, qui pourra gagner 6000 euros pour le premier, et 4000 pour le second.

Les Lauriers Régionaux sont :

  • Trophée régional Bretagne : l’association « Boutchous », basée à Kerpape à Lorient. Elle travaille à simplifier la garde des jeunes enfants atteints de handicap grâce à la création d’un réseau d’assistante(e)s maternel(les) dédié(es). 11 enfants ont ainsi pu être accueillis grâce à 36 assistant(e)s maternel(le)s, grâce à ce dispositif unique en France.
  • Trophée régional Pays de Loire : l’association « Solidarité Femmes Loire Atantique ». Implantée à Nantes depuis 40 ans, elle aide et accompagne les femmes victimes de violence, et aussi leurs enfants sur tout le département. Le projet récompensé vise à mieux prendre en compte la situation des enfants en créant un dispositif d’accueil spécifique.
  • Trophée Départemental Finistère : Association La Recyclerie Un Peu d’R, à Brest. Elle a choisi d’innover en devant « nomade », afin de mieux répondre aux demandes des habitants du territoire. Elle propose ainsi, grâce à un fourgon, des Repair Café, et des ateliers en milieu rural et dans les quartiers urbains.
  • Trophée Départemental Morbihan : Association Clim’Actions Bretagne Sud. Elle agit sur le territoire du Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan (29 communes et 165 000 habitants), et a déployé un réseau d’ « habitants sentinelles », qu’elle forme à l’observation, la récolte et l’analyse des données environnementales du territoire en terme de changement climatique.
  • Trophée départemental d’Ille-Et-Vilaine. Le Bistrot Mémoire. Elle vise à faire de Rennes une ville inclusive pour les personnes en situation de maladie neuro-évolutives comme par exemple la maladie d’Alzheimer. Elle travaille suivant plusieurs axes : sensibilisation, lutte contre les peurs et la stigmatisation, proposition aux malades d’être « ambassadeurs » actifs, et encouragement des partenariats.
  • Trophée départemental Loire-Atlantique : Association Le Préau Commun. Elle porte un projet d’habitat participatif à la Montagne, une commune de 6000 habitants à 20 kilomètres de Nantes, et qui se veut intergénérationnel, écologique et solidaire, avec notamment un jardin en permaculture.