Une rentrée eco-citoyenne !

Une rentrée eco-citoyenne !

Ca y est c’est la rentrée ! Comment retrouver le chemin de l’école et du bureau de façon plus durable et écologique ? Voici quelques astuces.

Au bureau

D’après des chiffres de l’Ademe, 50% des consommations énergétiques au bureau sont générées par le chauffage, et 21% par l’informatique ! Et on estime qu’un salarié du tertiaire produit 120 à 140 kilos de déchets par an, dont les deux tiers de papier !

Quelques gestes simples permettent de faire baisser la facture et de réduire l’impact sur l’environnement :

Concernant l’informatique :

  • Paramétrer les ordinateurs pour qu’ils se mettent en veille automatiquement au bout d’un certain temps d’inactivité
  • Utiliser les multiprises munies d’un interrupteur, pour couper par exemples les imprimantes en fin de journée
  • Utiliser internet et sa messagerie électronique à bon escient : en effet, l’envoi de mail, leur stockage, leur réception, la recherche d’informations…entrainent une consommation énergétique importante, souvent insoupçonnée. Ainsi, d’après l’Ademe, envoyer un mail de 1Mo équivaudrait à une heure d’utilisation d’une ampoule de 25 watts !
  • Fermer les onglets qui sont ouverts et non utilisés
  • Stocker les données sur des clés usb ou des disques durs externes plutôt que sur les clouds, qui entrainent des allers-retours entre l’utilisateur et les serveurs.
  • Utiliser des moteurs de recherche plus vertueux, comme Lilo ou Ecosia. Lilo reverse une partie de ses revenus à des projets sociaux ou environnementaux, et Ecosia utilise ses bénéfices pour planter des arbres !

Concernant le chauffage / l’éclairage

  • Fermer les volets, les stores, les rideaux pendant la nuit pour l’imiter l’infiltration du froid
  • Ne pas encombrer les radiateurs pour permettre une bonne diffusion de la chaleur
  • Utiliser des ampoules peu énergivores, basse consommation
  • Installer les bureaux près des fenêtres pour profiter de la luminosité naturelle

Concernant le papier/les déchets

  • Imprimer recto-verso les documents
  • Réutiliser les feuilles en brouillons ou en cahier, en les agrafant
  • Installer une poubelle dédiée au papier près des imprimantes et des photocopieurs
  • En cas de panne de matériel, penser « réparation » plutôt que déchetterie
  • Acheter du matériel d’occasion, reconditionné, plutôt que du neuf, qui sera en plus moins cher.
  • S’équiper avec des meubles d’occasion, de recup’, ou fabriqué soi-même : on peut faire de beaux bureaux avec de vieilles portes et des palettes !
  • Penser au recyclage des cartouches d’encre, des piles
  • Faire un point régulier sur l’état des fournitures pour voir ce qui peut être réutilisé (stylos, correcteurs, trombones…), cela évite les achats non nécessaires !
  • Acheter du café/thé en vrac, un filtre permanent pour la cafetière, et amener des tasses/mugs lavables et réutilisables !

A l’école

La rentrée des plus jeunes peut se faire aussi de façon plus durable ! Achat groupé, fournitures écologiques, ré-emploi…les solutions sont nombreuses.

Pour les fournitures scolaires :

  • Faire un état des lieux de ce qui peut être réutilisé : cartable, trousse, compas, équerre, stylos…peuvent facilement être gardés et servir pour la nouvelle rentrée
  • Acheter d’occasion les livres, cartables, dictionnaires…permet de faire des économies et de limiter sa consommation
  • Faire des achats groupés, entre plusieurs familles, parfois directement auprès de l’établissement, ou après de certains sites spécialisés comme Scoleo
  • Préférer le papier recyclé, les crayons en bois naturel, le matériel de géométrie en métal plutôt qu’en plastique, et de manière générale les produits avec labels environnementaux.

Pour les vêtements/l’équipement de la personne

  • Fréquenter les « trocs partys », vide-grenier, bourse aux vêtements, site de vente d’occasion qui permettent d’acquérir vêtements ou chaussures en bon état à prix réduits
  • Choisir des habits conçus avec des fibres plus écologiques et/ou naturelles : coton bio, lin, chanvre…ou des fibres recyclées, comme par exemple le polaire pour l’hiver, réalisé à base de bouteilles plastiques recyclées.

Pour le goûter

  • Préférer des fruits, secs ou frais, du pain, de la brioche ou de la compote maison…plutôt que des produits industriels qui contiennent du sucre en grand quantité et des additifs.
  • Pour un goûter zéro déchet, on adopte la gourde ou la boite réutilisable ! Et pour les emballages, pour remplacer les feuilles d’aluminium, on passe au « Bee Wrap », des emballage à base de cire d’abeille, réutilisables.

Pour les transports

  • Pour le bureau, on pense covoiturage ! Certaines entreprises organisent elles-mêmes ce service, certains salariés le pratiquent de façon informelle, et des plateformes spécialisées existent comme Ouestgo, pour les trajets du quotidien.
  • On peut aussi prendre le vélo ! Actuellement , seuls 5% des travailleurs français utilisent la bicyclette pour se rendre au boulot !
  • Pour les enfants, outre les transports scolaires classiques qui sont mis en place lorsqu’ils habitent à plusieurs kilomètres des écoles, différentes solutions alternatives à la voiture ont vus le jour ces dernières années : pédibus, transport en calèche, ou encore le Sc’ool Bus, vélo collectif à assistance électrique piloté par les enfants !
Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Marie-Emmanuelle Grignon

Défiler vers le haut