Des trophées pour des initiatives mettant le cheval à l’honneur

Des trophées pour des initiatives mettant le cheval à l’honneur

Le réseau Faire A Cheval est une association qui regroupe des acteurs du domaine du cheval utilitaire en Bretagne historique. Elle a décerné ses premiers trophées « Faire à Cheval », afin de mettre en valeur les collectivités et les productions utilisant le travail du cheval.

Tombé en désuétude avec la mécanisation notamment agricole, l’usage du cheval creuse son sillon en Bretagne depuis quelques années. Aujourd’hui, une vingtaine de collectivités de la région utilisent le cheval pour des missions de services publiques, contre seulement deux il y a 10 ans. La Région Bretagne soutient ce mouvement, avec la mise en place depuis 5 ans d’un appel à projet Cheval Territorial. Les agriculteurs, notamment les jeunes maraîchers, sont également de plus en plus nombreux à utiliser la traction animale.

C’est dans ce contexte que le réseau Faire à Cheval, qui regroupe les acteurs du cheval utilitaire (collectivités, associations, acteurs du monde agricole, professionnels et prestataires du monde de l’attelage du cheval…) a remis les premiers trophées « Faire A Cheval ». Un label, dont le parrain est le sénateur Joël Labbé, et qui se décline en deux volets : un volet « produit » et un volet « territoire » Deux collectivités et un maraicher ont ainsi été distingués.

Le « volet » territoire vise à récompenser les collectivités qui utlise le cheval, généralement le cheval de trait, dans des missions telles que la collecte des déchets, le transport scolaire, l’entretien d’espaces verts…Les collectivités labellisées sont le département d’Ille-Et-Vilaine, pour sa brigade hippomobile qui gère les espaces naturels sensibles, et la commune de la Bouëxière.

Le volet « Produit » a quant à lui pour objectif la mise en lumière de productions agricoles ou forestières pour lequelles on fait appel au cheval ou à l’âne, comme par exemples des légumes issus de maraichage en traction animale, ou de débardage forestiers. Les produits labellisés pour cette première édition sont ceux de la Ferme du Guyoult, près de Dol-De-Bretagne. Les exploitants y utilisent le cheval de trait breton depuis 4 ans, et produisent des légumes frais, et vont proposer des bocaux de cornichons.

Des labels d’encouragements ont été également décernés à des initiatives en démarrage : à la Ville de Quimper pour son action de ramassage estival des déchets, et à l’association Equifaitquoi pour ses pommes de terre cultivées à Rennes qui ont été transformées sur place en frites à l’occasion de la fête du Cheval, de l’Ane et du Poney.

Pour en savoir plus sur le réseau Faire à Cheval :

https://www.reseaufaireacheval.fr/

https://www.reseaufaireacheval.fr/
Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Marie-Emmanuelle Grignon

Défiler vers le haut