Retour sur la quatrième Journée de la réserve de biosphère des îles et de la mer d’Iroise à Brest

Le 4 décembre, plus d’une centaine de participants se sont réunis pour la quatrième Journée de la Réserve de Biosphère des Iles et de la Mer d’Iroise. Un rendez-vous durant lequel ont été présentées de nombreuses actions menées conjointement, notamment un projet européen Interreg regroupant quatre réserves de biosphère européennes autour du tourisme durable.

La Réserve de Biosphère des îles et de la Mer d’Iroise est une vaste étendue de 99 149 hectares. Elle a été désignée comme telle par l’Unesco en 1988. Elle comprend 3 îles habitées (Ouessant, Sein et Molène), ainsi que les îlots formant l’archipel de Molène . C’est la seule réserve de biosphère insulaire en France Métropolitaine. «  Les principaux écosystèmes du domaine biogéographique atlantique (insulaires, littoraux et marins) y sont représentés : le milieu marin, l’estran, les falaises avec végétation des côtes atlantiques, les landes, les prairies. », peut-on lire sur le site internet de la réserve. Le rôle d’une telle réserve est aussi de « valoriser le développement économique et social durable de son territoire, tout en préservant la richesse de son patrimoine naturel et culturel et en encourageant la recherche scientifique et l’éducation environnementale. ».

La quatrième journée de la Réserve de Biosphère a été organisée le 4 décembre à Océanopolis à Brest. A l’ordre du jour : la mise en lumière de l’engagement des acteurs locaux, par le biais d’initiatives renforçant les liens entre l’Homme et la nature. Elle a réuni plus d’une centaine de participants, autour de deux tables-rondes, qui ont permis à des acteurs tels que des gestionnaires de réserve, des scientifiques, des particuliers, des étudiants, des associations…d’échanger. Le réseau français MAB (Man and the Biosphère) a notamment été présenté.

Afin de mettre en valeurs des initiatives locales mettant en avant le lien entre l’homme et la nature, des « Trophées de la Réserve de Biosphère » ont été décernés : Le collège des Iles du Ponant à Ouessant, et l’entreprise Terroir d’Iroise à Molène.

Autre sujet abordé lors de cette journée : le tourisme durable. En effet, quatre Réserves de Biosphère reconnues par l’Unesco (North Devon, Brighton and Lewes Downs, Marais Audomarois et Iroise) s’associent dans le cadre d’un projet de développement de tourisme durable innovant, en « s’appuyant sur la préservation et la valorisation des patrimoines naturels et culturels locaux ». en Iroise, le Parc Marin et le Parc Naturel Régional d’Armorique porteront le projet, sur 3 ans, avec des actions telles que la réalisation d’un schéma d’interprétation et d’aménagement sur la Réserve de Biosphère, le développement de nouveaux produits touristiques, la réhabilitation d’outils muséographique comme la Maison de l’environnement à Molène ou l’éco-musée d’Ouessant…

Le soutien des acteurs locaux et la coopération ont ainsi été les maitres-mots de la journée.

Plus d’infos

https://mab-france.org/fr/reserve-de-biosphere/iles-et-de-la-mer-diroise/