À Rennes, 35 bâtiments seront bientôt alimentés en électricité renouvelable

À Rennes, 35 bâtiments seront bientôt alimentés en électricité renouvelable

À Rennes, 35 bâtiments (dont l’Hôtel de Rennes Métropole et l’écomusée du Pays de Rennes) seront bientôt alimentés en électricité renouvelable Enercoop, pour une durée de deux ans. 

Au printemps dernier, un appel d’offres à été lancé pour la fourniture d’électricité HVE (à Haute Valeur Environnementale) sur un périmètre de 35 bâtiments de Rennes. La totalité de l’électricité sera couverte par une production issue de sources renouvelables. C’est Enercoop qui a été retenu, suite à cet appel d’offres. 

Enercoop est un fournisseur d’électricité 100 % renouvelable et coopérative, ayant une logique de circuit court. Il a pour objectif de s’approvisionner, directement et exclusivement, auprès de producteurs locaux d’énergies renouvelables (éolien, solaire, hydraulique et biomasse) et développe des outils de maîtrise de la demande d’électricité. Enercoop est composé de 10 coopératives et le réseau s’organise sur « les principes d’une gouvernance partagée, transparente et démocratique ». Dans le classement des fournisseurs d’électricité verte en France de Greenpeace, Enercoop se place dans le trio de tête. 

Au premier janvier 2019, ce seront donc 35 bâtiments qui seront alimentés par cette électricité renouvelable, dont Les Champs Libres, l’Hôtel de Rennes Métropole, l’Écomusée du Pays de Rennes et l’Antipode, le Stade Commandant Bougouin, le gymnase Charles Géniaux et Cleunay.

Nathalie Appéré, Maire de Rennes, ne compte pas s’arrêter là. En mai dernier, elle annonçait, dans le magazine Les Rennais, sa volonté de progresser : « j’ai annoncé de nouvelles mesures en faveur des énergies renouvelables. En 2020, 100 % des équipements municipaux seront alimentés en électricité durable ».

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Elodie Longepe

Défiler vers le haut