Pourquoi étudier s’il n’y a pas d’avenir ?

Le constat de Greta Thunberg est simple : pourquoi étudier si notre avenir n’est pas assuré ?

Face à l’inaction des gouvernements devant l’urgence climatique, cette étudiante suédoise de 15 ans à décidé d’agir. Seule, elle a commencé par faire grève de l’école devant son parlement tous les vendredi. Rapidement médiatisé, elle a aujourd’hui acquis une notoriété international, notamment grâce à un discours pendant la cop24. Elle appelle les étudiants du monde entier à faire grève, et des rassemblements ont déjà eu lieu en Australie, Suisse, Belgique, Allemagne, à Paris …

En France, loin d’agir pour contrer le changement climatique, nos émissions de CO2 ne cessent d’augmenter ; l’accord de Paris, qui prône une diminution de 27 % des émissions pour 2028, est loin d’être respecté. Cela ne semble pas inquiéter notre gouvernement, malgré les marches pour le climat qui ont lieu depuis automne dernier ou encore « l’affaire du siècle ». La jeunesse française commence donc, elle aussi, à se mobiliser. Aussi, est prévu le vendredi 15 mars une grève générale, et de nombreux étudiants et lycéens ont déjà prévu de se rassembler partout en France. Ces types d’évènements seront renouvelés tant que les politiques ne mettront pas en place de véritables actions. En tant qu’étudiants en gestion et protection de la nature, nous somme particulièrement sensible à cette problématique. Nos convictions nous poussent naturellement à nous impliquer dans cette lutte, et nous encourageons tout lycées ou étudiants de Morlaix et alentours à venir nous rejoindre le 15 mars.

Si vous souhaitez participer, n’hésitez pas à nous contacter et à vous inscrire sur l’évènement Facebook « Grève pour le climat Morlaix ».

Contact : morlaix.climat@gmail.com

06 10 98 97 38