Et si on passait un mois sans aller au supermarché ?

Arrêter de faire ses courses dans la grande distribution pendant un mois pour privilégier les circuits courts et les producteurs locaux, voilà l’objectif du défi « Un mois sans supermarché » qui aura lieu durant tout le mois de février. Lancé par des suisses, il est décliné en Bretagne et piloté par Les Jeannettes morlaisiennes !

Après le défi « Rien de neuf » pour essayer de se passer de produits neufs en 2018, voilà un nouveau défi auquel on peut s’essayer au mois de février 2018 : « Un mois sans supermarché ». Le challenge a été lancé par le site suisse En Vert et Contre Tout, qui propose un tas d’informations et d’astuces écologiques. Après avoir essaimé dans toute la Suisse Romande, le défi dépasse les frontières helvétiques pour arriver cette année en France. Objectif de l’opération : privilégier durant un mois les alternatives aux achats en supermarché. « Durant le mois de février, fuyons les grandes enseignes pour privilégier les petits commerçants, les maraîchers, les épiceries de village, les producteurs locaux, les magasins vrac, etc…Un mois pour tester d’autres habitudes de consommation et pour voir celles que nous pouvons adopter dans notre vie quotidienne ou pas… », peut-on lire sur la page Facebook de l’événement, qui a ses déclinaisons dijonnaise, savoyarde, bérichonne, haute-savoyarde…mais aussi bretonne ! Le groupe facebook « Février sans supermarché – le défi breton » a ainsi été lancé. Et ce sont les Jeannettes, les deux morlaisiennes Pauline et Chloé dont Eco-Bretons vous a déjà parlé, qui ont été chargées de gérer ce défi dans la région ! Le groupe servira à échanger adresses et conseils. Actuellement, ce sont déjà plus de 2000 bretons qui se sont montrés désireux de participer au grand défi collectif !

Pour participer, rendez-vous sur la page Facebook « Février sans supermarché, le défi breton »