Les algues, une ressource multiple

Les algues, une ressource multiple

Certains disent que les algues ne servent à rien, à part salir les plages et que seules certaines espèces peuvent être mangées… Ils ont tout faux ! Nous allons vous le démontrer.

Une algue est un végétal chlorophyllien aquatique n’ayant ni feuilles, ni racines, ni vaisseaux, ni fleurs, ni graines.

Les algues forment en fait un embranchement distinct du règne végétal. Elles peuvent être pratiquement invisibles à l’œil nu (micro algues) ou encore gigantesques (43 mètres de longueur).

Alors qu’on ne voit souvent hélas que le mauvais côté des algues avec leur prolifération sur certaines plages et les problèmes que cela engendre, ces végétaux sont pourtant plus utiles que vous ne le croyez !

Les algues sont des êtres photosynthétiques au même titre que nos plantes terrestres. Elles produisent de l’oxygène. Contrairement à ce que l’on croit, ce ne sont pas les forêts qui produisent le plus d’oxygène, mais bien les algues : les 2/3 de l’oxygène atmosphérique.

C’est à partir des algues que nous pouvons extraire les composés du gel d’agar, qui est l’ingrédient de base des géloses servant à la culture des bactéries. Sans ce gel, la microbiologie ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui.
Les composés d’alginates, quant à eux, ont la capacité d’absorber de 10 à 20 fois leur poids en eau. On les retrouve donc dans la composition des couches pour bébés.

Enfin, on utilise aussi les algues pour des bio-procédés environnementaux, par exemple, pour consommer le gaz carbonique émis par les usines, produire du biodiesel ou encore pour piéger les métaux lourds contenus dans les rejets industriels.

On peut les transformer en plastique recyclable pour nos emballages alimentaires, clés USB, panneaux signalétiques, emballages alimentaires, luminaires, jouets, montures de lunettes, jetons de caddies…

On peut aussi faire de l’art avec les algues : les tisser comme le font par exemple les artistes bretonnes Claire Gablin, établie à Lannion ou Violaine Buet à Auray, les photographier, les dessiner comme l’a fait Mathurin Méheut

 

Orlan Grill-Le-Joncour

Ewen Lachuer

 

 

Sources : Wikipédia, la fabrique crépue.

 

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Premiere STAV 2019

Défiler vers le haut