Food’Algues, un site pour les « fous d’algues » !

Food’Algues, un site pour les « fous d’algues » !

Food’Algues, premier site participatif consacré à la cuisine aux algues bretonnes, va être lancé prochainement sur la Toile. Au menu : des recettes et des vidéos sur les métiers de la filière algues. Un financement participatif vient d’être lancé, avec pour objectif de récolter 7500 euros, pour financer la création du site et la mise en place d’un studio de tournage.

Le projet

Food’Algues veut être le premier site participatif sur la cuisine aux algues. Il proposera des recettes, concotées notamment par des amateurs, ainsi que des vidéos consacrées aux métiers de la filière algues. Le site sera aussi un lieu où seront publiés des contributions de passionnés, de professionnels, de chercheurs, de cuisiniers… Le tout disponible gratuitement.

L’objectif

« Le but, c’est de créer une « communauté de l’algue », explique Régine Quéva, animatrice, formatrice, auteur de livres, éditrice, et porteuse du projet. « L’idée est d’avoir un site qui pourra fédérer et rassembler les partenaires de la filière algues : récoltants, transformateurs, vendeurs, animateurs qui animent des ateliers découvertes… ». Les algues, très riches en minéraux, protéines végétales, magnésium, iode, potassium et vitamines, bénéficient d’un intérêt grandissant de la part du public. « Les français sont aujourd’hui prêts à manger des algues, une étude d’Agrocampus l’a confirmé. Les bretons sont à la pointe de cette tendance », confirme Régine. L’intérêt pour le « manger-mieux », pour le « faire soi-même » et les produits naturels n’y est sans doute pas étranger.

Le financement participatif

Un financement participatif a été lancé sur le site breton Gwenneg. L’objectif est de récolter 7500 euros, afin de financer la création du site, la mise en place d’un studio de tournage et ainsi d’intégrer les premières vidéos au site Food’Algues. En échange de leurs dons, les participants recevront des contreparties, toutes en rapport avec la cuisine aux algues. Si le montant collecté est supérieur à la somme demandée, il permettra de mettre en place d’autres fonctionnalités sur le site, comme par exemple une carte interactive. « Elle permettra notamment de découvrir les endroits dans lesquels chacun peut pratiquer la cueillette d’algues de loisirs, et où participer à des sorties découvertes », précise Régine. L’opération de crowdfunding, en ligne depuis le 17 octobre, doit durer 60 jours.

Le site du financement participatif

https://www.gwenneg.bzh/fr/food-algues

 

 

 

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Marie-Emmanuelle Grignon

Défiler vers le haut