Rencontre avec H. Kempf et F. Nicolino

Quand :
10 novembre 2018 @ 13 h 30 min – 17 h 30 min
2018-11-10T13:30:00+01:00
2018-11-10T17:30:00+01:00
Où :
Salle Asphodèle, Berrien (29)

Les samedi 10 et dimanche 11 novembre 2018, dans le cadre de la 8ème édition de « Libre en Littérature » organisée par la Fédération des Cafés-Librairies de Bretagne le café-librairie l’autre-rive vous propose de réfléchir ensemble et de débattre sur l’état de notre planète qui commence sérieusement à fatiguer et nous aussi, par la même occasion…

Le programme est sur (http://www.lafederationdescafeslibrairiesbretagne.fr/)

« Manifeste pour la planète » »

Samedi 10 novembre 2018 à la salle Asphodèle de Berrien pour pouvoir recevoir tout le monde dans de bonnes conditions (la grande salle à côté de l’école vers le centre de Berrien…facile à trouver)…ici ça risquait d’être un peu petit même si on reste ouvert tout le temps (boire et manger, reste important).

Rendez-vous à partir de 13h30 à la rencontre de Hervé Kempf, journaliste, auteur de nombreux essais, fondateur du quotidien de l’écologie : REPORTERRE et Fabrice Nicolino, journaliste (ah!!! ses chroniques dans Charlie!!) et essayiste.

Autour des défis écologiques, géopolitiques du XXIème siècle, des nécessaires réformes politiques, sociales et économiques pour les relever, de la mobilisation citoyenne et de sa capacité à réinventer la démocratie, dialogue salutaire avec deux hommes engagés autour de leurs derniers ouvrages :

Tout est prêt pour que tout empire. 12 leçons pour éviter la catastrophe, d’Hervé Kempf (Seuil, 2017), Lettre à une petiote sur l’abominable histoire de la bouffe industrielle, de Fabrice Nicolino (Les Échappés,2017).

Depuis le 12 septembre 2018, Fabrice Nicolino et François Veillerette ont lancé un manifeste : Nous voulons des coquelicots (LLL, 2018) je cite : « Nous exigeons protection. Nous exigeons de nos gouvernants l’interdiction de tous les pesticides en France.
Pas demain. Maintenant. Assez de discours, des actes.  »

L’occasion de faire le point sur cette campagne.

Plus de choses sur le blog : http://autrerive.hautetfort.com