Eco-tree. La start-up qui permet d’investir dans la reforestation

Eco-tree. La start-up qui permet d’investir dans la reforestation

Vous souhaitez participer à la reforestation, devenir propriétaire d’arbre et en obtenir les bénéfices? C’est maintenant possible grâce à la start-up bretonne Eco-Tree. Participer à la reforestation devient désormais simple et accessible à tous.

Fondé par cinq amis d’enfance, Eco-tree a émergé d’un constat alarmant: chaque jour dans le monde, ce sont plus de 3,4 milliards de tonnes de CO2 qui sont rejetés dans l’atmosphère. Leur solution pour lutter contre ce phénomène à l’échelle locale? Planter des arbres !

Basée à Guipavas, la start-up offre la possibilité aux particuliers, associations et entreprises de devenir propriétaire d’arbres pour compenser les émissions en CO2 générées par leur mode de vie. Mais ce n’est pas tout. Lorsque l’arbre devient assez grand pour être coupé, compter de 16 à… 91 ans, l’argent obtenu grâce à la vente du bois revient au propriétaire avec un rendement espéré à 2 % par an non garantis. Eco-tree s’occupe de tout : de la plantation à l’entretien en passant par la revente du bois. Un investissement 100 % vert.

Ce concept, qui existe dans le domaine viticole où est possible de devenir propriétaire de champs de vigne, est inédit dans le domaine de la reforestation. L’arbre à un rôle essentiel dans la biodiversité et dans la qualité de l’air. En effet, en plus de produire de l’oxygène, il filtre l’air et ainsi améliore sa qualité. De plus, il favorise l’émergence de la biodiversité en fournissant abri, nourriture et protection à de nombreuses espèces d’oiseaux, d’insectes, de petits mammifères, de champignons etc. Plantés à grande échelle, les arbres permettent de lutter contre le dérèglement climatique en séquestrant du CO2. Ainsi, avec Eco-Tree, il est possible de participer à son échelle à la reforestation de zones déboisées en France et en Bretagne : pour 18 euros on peut devenir propriétaire de châtaigné dans la forêt de Ploerdut et pour 24 euros, propriétaire de mélèzes dans la forêt de Cleden Poher.

D’autres projets, nécessitant des dons financiers, viennent s’ajouter à l’activité de plantation d’arbres. Plusieurs financements participatifs ont été lancés et permettent aux particuliers, comme aux entreprises de soutenir Eco-Tree dans un inventaire naturaliste dans la forêt de Bourrus à Langoëlan ou encore de financer le maintient et la restauration d’une zone humide dans la forêt de Mariaker.

Aujourd’hui, la Eco-Tree a planté plus de 263 000 arbres en France. Selon leur estimation, ces arbres auraient absorbé plus de 3 222 000kg de CO2.

Plus d’informations : https://ecotree.fr/

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Lucie Le Strat

One thought on “Eco-tree. La start-up qui permet d’investir dans la reforestation

Comments are closed.