Avec Easy-Sun-System, l’énergie solaire est accessible pour tous

Créée en juin 2016, l’association Nerzh an heol evit an holl – L’énergie du soleil pour tous, vise à promouvoir l’énergie photovoltaïque. Grâce au projet Easy-Sun-System, elle compte fabriquer des centrales solaires domestiques.

Cela fait bientôt un an que l’association Nerzh an heol evit an holl – L’énergie du soleil pour tous, a vu le jour sur la presqu’île de Crozon, créée par trois amis, passionnés par les énergies renouvelables. « Le but de l’association est de promouvoir par tous moyens légaux, notamment auprès des particuliers, le recours à l’énergie photovoltaïque, afin de réduire la part des énergies non renouvelables dans les consommations électriques domestiques », précisent-ils.

Pour atteindre ce but, ils ont mis en place le projet Easy-Sun-System, qui vise à produire et distribuer des centrales solaires domestiques. Celles-ci devront être capables de stocker le courant, pouvoir être monter par l’utilisateur et coûter moins de 5000 €. « On souhaite en finir avec le gaspillage de l’énergie offerte par le soleil, en donnant à chacun la possibilité d’auto-consommer facilement son électricité », explique le site de l’association.

Un financement participatif réussi

Un prototype, à échelle réduite, de centrale solaire domestique a déjà été fabriqué, avec succès, par les membres de l’association. Afin de passer à la vitesse supérieure, l’association a lancé, en début d’année, une campagne de financement participatif. Elle leur a permis de récolter 11 100 euros. Avec cet argent, l’association va se lancer dans la fabrication d’un nouveau prototype qui devrait, à terme, être produit en série. « L’ensemble de ces matériels seront testés suffisamment longtemps et dans des conditions difficiles (climat breton de bord de mer), afin de vérifier leur bonne fiabilité », soutient l’association.

Avec le projet Easy-Sun-System, l’association finistérienne veut rompre avec la production d’énergies provenant du nucléaire, du charbon, du gaz ou du pétrole. Ce projet a aussi une dimension solidaire puisque une partie de la vente de chaque centrale financera l’envoi de centrales solaires dans des village du tiers-monde qui n’ont pas le courant. « Si chacun d’entre nous fait le premier pas vers cette « révolution solaire » souhaitable, nous aurons la satisfaction d’avoir contribué à lutter efficacement contre la pollution de notre planète, tout en effectuant un geste de solidarité en direction de nos frères humains », conclut les membres de l’association.

Pour aller plus loin

www.revolutionsolaire.wordpress.com

La page facebook du projet