Deux applis à utiliser au jardin

Deux applis à utiliser au jardin

Reconnaître les plantes de son jardin et les chants des oiseaux qui y viennent, c’est aujourd’hui simple et à la portée de beaucoup de citoyens, grâce à deux applications très pratiques à télécharger sur son smartphone !

PlantNet

PlantNet est un « système d’aide à l’identification des plantes par l’image ». En gros, c’est une application qu’on télécharge sur son smartphone et qui permet, en photographiant une plante, de l’identifier. C’est aussi un programme de sciences participatives, qui fait partie du projet Floris’TIC : toutes les photos téléchargées servent à alimenter une grande banque de données botanique.

Concrètement, c’est très simple : une fois l’application téléchargée et installée sur le téléphone, il suffit, avec celle-ci, de prendre en photo un élément végétal : plante, feuille, fleur…La photo va être ensuite comparées aux végétaux présents dans la base de données, et vous obtiendrez une ou plusieurs réponses, classées suivant leur pertinence.

Actuellement, ce sont 27909 espèces qui sont actuellement répertoriées par PlantNet, issues des quatre coins du monde ! Pratique pour mieux connaître la flore de son jardin !

Disponible sur IOS et Android, et sur ordinateur : https://plantnet.org/

BirdNet

BirdNet est une application qui permet de reconnaître les chants d’oiseaux, développée par le laboratoire d’ornithologie de l’Université de Cornell aux Etats-Unis, et par l’Université Technologique de Chemnitz en Allemagne. Si l’application n’est pas spécialement intuitive, elle n’en demeure pas moins très intéressante : en quelques manipulations, on peut savoir de quelle espèce provient le chant qu’on vient d’entendre. En effet, BirdNet enregistre le son environnant dès que l’application est ouverte. En appuyant ensuite sur le bouton « analyser », le résultat arrive assez rapidement, avec une probabilité « certaine ». Un fonctionnement simple pour une application à utiliser chez soi mais aussi en balade !

BirdNet, disponible sur Android

Pour IOS, il y a l’alternative Cui-cui

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Marie-Emmanuelle Grignon

Défiler vers le haut