Des documentaires écolos à voir en ligne

Des documentaires écolos à voir en ligne

En cette période de confinement, impossible d’aller au cinéma voir un film documentaire. Mais le cinéma se déplace chez vous grâce à internet et aux plateformes de diffusion audiovisuelles, gratuite ou payantes. Petit tour d’horizon des différentes solutions pour regarder un documentaire engagé en direct de son canapé !

Imago

Imago est une plateforme qui répertorie des contenus traitant d’écologie, de développement durable, d’alternatives, de transition. Et en plus tout est en accès libre ! On peut y trouver pas moins de 54 documentaires, comme par exemple « Human » de Yann Arthus-Bertrand, Des Clics de Conscience, Irrintzina, Solutions Locales pour un Désordre Global, La Guerre des Graines…On peut y voir aussi des émissions, comme la websérie Sideways, des épisodes de la série l’Effondrement, les chroniques du Youtubeur Professeur Feuillage, des numéros de « Cash Investigation » de France 2…sans oublier des podcasts ou encore des courts-métrages !

Le site : https://www.imagotv.fr/

LaCinetek

Le site de LaCinetek propose « les plus grands films du XXème siècle », sélectionné par des réalisateurs. On peut louer un film pour une durée de 48 heures, en basse ou haute définition, ou les acheter. Des documentaires sont également présents, notamment « Les glaneurs et la glaneuse » d’Agnès Varda, dans lequel la réalisatrice va à la rencontre de glaneurs et glaneuses sur les routes de France…

Autre documentaire à voir : l’Ile Aux Fleurs, un court-métrage brésilien percutant, qui narre le parcours d’une tomate de sa naissance à sa mort dans la décharge de l’Ile Aux Fleurs.

Le site : https://www.lacinetek.com/fr/

Netflix

Le géant américain propose de nombreux documentaires sur sa plateforme, dont une sélection consacrée aux sujets environnementaux. On peut y visionner « La danse des oiseaux », qui montre les parades nuptiales d’oiseaux des quatre coins du monde, « A plastic Ocean », sur le problème des déchets plastique qui encombrent les mers, « Mission Blue » qui présente le travail d’une biologiste marine pour sauver les océans de la surpêche et de la pollution, « Terra » qui s’intéresse aux relations entre homme et vivant, « Cowspiracy », contre les ravages de l’élevage industriel, ou encore la série en plusieurs épisodes « Notre Planète ».

Le site : https://www.netflix.com/

La cinémathèque de Bretagne.

En plus des 4 000 films habituellement proposés en accès libre, la Cinémathèque de Bretagne met à libre disposition 2 000 films supplémentaires, à l’ « occasion » du confinement. Découvrez l’un des plus grands fonds régionaux de France, constitué de films professionnels et amateurs. Vous y trouverez de nombreux films sur l’agriculture et la pêche en Bretagne, mais aussi sur la faune de la région, ainsi que plusieurs reportages sur la pollution marine tels que « Marée noire, colère rouge » de René Vautier (1978) ou encore « La mer en noir » de Marcel Réaubourg (1978).

Le site : https://www.cinematheque-bretagne.bzh/

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Marie-Emmanuelle Grignon

Défiler vers le haut