Les Aventuriers De La Mer jettent l’ancre à Lorient

Depuis hier mardi 5 octobre, et jusqu’au 10, se déroule à la Cité de la Voile Éric Tabarly, à Lorient la sixième édition du festival des Aventuriers de la mer. L’occasion d’aborder plusieurs sujets liés au monde marin, autour d’une question centrale : Comment sauver les océans ?

Mettre la mer en valeur, permettre à tous de transmettre son savoir, voilà l’ambition de ce festival. Durant cinq jours, l’événement invite à « Découvrir les aventuriers d’aujourd’hui et construire le monde de demain ». Rencontres, expositions, visites de bateaux, projections de films, spectacles sont ainsi au programme, et plus d’une trentaine d’invités sont présents pour des échanger avec les spectateurs.

Jeudi 7 octobre, c’est ainsi Jean-Louis Etienne, explorateur et invité d’honneur du festival, qu’on pourra retrouver, lors de la soirée d’inauguration.

Vendredi 8 octobre, place à une après-midi autour des initiatives maritimes, réunies en forum au Karré de la Cité de la voile, de 14h30 à 17h. Le forum sera suivie de la projection du film « La route est bleue », avec sa réalisatrice Nina Montagné. A partir de 20h30 se déroulera la soirée « Prix des initiatives maritimes », animée par Anthony Serazin de la Compagnie Orange Givrée, au cours de laquelle 10 porteurs de projets sélectionnés seront auditionnés en public devant un jury. Le prix du public « Plastimo » sera alors attribué.

Le festival s’achèvera sur un week-end de rencontres, samedi 9 et dimanche 10 octobre. Au menu : les expéditions scientifiques, les sons dans la mer, la course au large, une projection-débat autour du thème « Low-techs ou high-techs, quelles technologies pour un monde plus soutenable ? », et du film « Wave of change », un échange autour des nouveaux enjeux arctiques, des artistes sentinelles marines, ou encore sur la manière dont on peut sauver les océans.

Tout au long du festival, on pourra également visiter différents bateaux, assister à des projections de films, à des spectacles (déambulations contées, parcours artistiques…), visiter des expositions, découvrir des acteurs du monde maritimes…un programme riche et vaste comme l’océan.

Pratique :

Festival Les Aventuriers de la Mer, du 5 au 10 octobre, Cité de la Voile Eric Tabarly à Lorient (56).

Accès gratuit à toutes les rencontres et animations
dans la limite des places disponibles : hall d’accueil, Karré, auditorium, ciné des Aventuriers, ponton bateaux et soirées cinéma.

Accès payant : spectacle « Les dessous marins » (déambulation contée, réservation sur www.lestrapontin.fr/02 97 32 63 91 ), exposition permanente de la Cité de la Voile, pour la viiste du sous-marin Flore S-645 et son musée.

Petite restauration sur place avec le Food truck crêperie Breizh Tentation.

Plus d’infos : https://aventuriersdelamer.fr/




Ce week-end, rendez-vous dans les jardins bretons !

Et si on profitait du beau temps prévu ce week-end pour aller faire un tour au jardin ? Grâce à l’opération « Bienvenue dans mon jardin en Bretagne», qui se déroule samedi et dimanche après-midi, on peut s’initier aux techniques de jardinage au naturel, sans pesticides ni engrais chimiques, en poussant gratuitement la porte de nombreux jardins dans la région.

Les beaux jours reviennent, et avec eux l’opération « Bienvenue dans mon jardin en Bretagne ! ». Organisée tous les deux ans, elle avait permis aux visiteurs de découvrir pas moins de 170 jardins.

Cette année, en raison du contexte sanitaire, le format a quelque peu évolué : les plages d’ouverture sont limitées au samedi et dimanche après-midi. Mais les objectifs de l’opération, qui est organisée conjointement par la Maison de la Consommation et de l’Environnement, les jardiniers Brétiilliens, le Département des Côtes d’Armor, la Maison de la Bio 29 et le CPIE Forêt de Brocéliande : informer sur l’interdiction des pesticides, sensibiliser à leurs dangers, mais aussi favoriser la rencontre entre jardiniers amateurs ou encore découvrir l’utilité des déchets verts au jardin (pour le paillage par exemple). De même, on pourra aussi s’informer sur les techniques de jardinage au naturel : plantation de plantes couvre-sol, engrais verts, récupération d’eau de pluie…Des solutions qui font leur preuve et permettent de préserver la qualité de l’eau, la biodiversité, et la santé.

La carte des jardins à visiter :



Carte issue du site https://www.mce-info.org/bienvenue-dans-mon-jardin-bretagne/




Le Festival de la photo animalière Ti menez Are en attente de beaux clichés des zones humides

Appel à candidature – Exposants photographes

Le 3ème festival de photos animalières de Ti menez Are à Brasparts (29) aura lieu du samedi 30 octobre au lundi 1er novembre 2021. Cette année, les organisateurs ont souhaité que le thème du festival soit dédié aux zones humides, c’est à dire les milieux naturels où l’eau douce ou saumâtre est omniprésente. Le milieu marin en est exclu.

Si vous êtes photographe animalier et que vous souhaitez exposer au festival de Ti menez Are, vous devez envoyer entre 15 et 20 photos en basse définition qui constitueront votre exposition sur le thème des zones humides.

Chaque candidat devra envoyer des photos qui s’inscrivent dans au moins quatre des six catégories suivantes :

• photos d’espèces menacées des zones humides. Ces espèces doivent figurer en catégorie CR, EN ou VU des listes rouges de l’UICN (voir site internet) ;

• photos de mammifères de zones humides ; • photos d’oiseaux de zones humides ;

• photos d’invertébrés de zones humides ;

• photos d’amphibiens et/ou de reptiles de zones humides ;

• photos d’animaux atypiques des zones humides mais photographiés dans une zone humide. Par exemple, un cerf qui traverse un marais ;

Les organisateurs sélectionneront les candidatures au vu de l’esthétique, de la qualité, de la diversité des 15 à 20 images. Les photos d’animaux en captivité, au comportement suspect (grenouilles qui dansent) ou qui ont subi un préjudice quelconque ne seront pas acceptées. Toute candidature qui ne respecterait pas ces consignes serait automatiquement rejetée.

Aucun frais de tirage, de monstration, de déplacement n’est pris en charge par les organisateurs. 6 verso de grilles d’1,80 x 1,2m recouverts de tissu et des crochets d’ardoise seront mis à disposition de chaque exposant. L’hébergement et la restauration sont offerts à chaque exposant du vendredi 29 octobre au soir au mardi 2 au matin au centre Ti menez Are qui accueillera la majeure partie du festival.Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 mai 2021 et doivent être envoyées à festival_timenezare@laposte.net

Photographie : Grenouille verte par Mickaël Liechty




Fête de la nature 2021 | Programme des actions de Bretagne Vivante

Jusqu’au 23 mai c’est la Fête de la Nature !

À cette occasion, retrouvez Bretagne Vivante sur des stands et des animations partout en Bretagne.

la Fête de la Nature est l’occasion de vivre une expérience inédite et gratuite au contact de la nature : visites guidées de sites protégés, balades accompagnées dans les grands espaces naturels protégés, exploration des milieux marins, inventaires d’espèces participatifs, jeux de piste… apprêtez-vous à découvrir la nature de Bretagne sous un nouvel angle !

Pour plus d’informations sur l’événement, rendez-vous sur : www.fetedelanature.com/c-est-quoi-cette-fete

Quelques-unes des activités au programme ce week-end :

Samedi 22 mai :

Moisdon-la-Rivière

10h-14h : Balade printanière dans la Lande et au Pays des Forges

Information et réservation sur : urlz.fr/fHgE

Relecq-Kerhuon :

10h30-12h30 : Balade nature dans la Vallée du Costour 

Initiation à la faune et la flore sauvage en bords de chemin autour d’informations et d’anecdotes naturalistes. Cette balade sera l’occasion de découvrir ou de redécouvrir la vallée du Costour et de partager ses sensibilités au contact de la nature.

Réservation par mail : culture@mairie-relecq-kerhuon.fr

Gouesnou :

14h-15h30 / 15h30-17h : Au fil de la Penfeld

En partant de Gouesnou, nous pouvons parcourir les bords de la Penfeld et (re)découvrir les petits sentiers de bocage, les chemins creux et les nombreux talus et haies environnants. Au travers d’un parcours de découverte du patrimoine naturel, l’objectif est de partir à la découverte de la Penfeld en tant que « zone source ».

Information et réservation sur : www.fetedelanature.com/edition-2021/gouesnou-fete-le-jardin-et-la-penfeld

Dimanche 23 mai :

Plougasnou – La pointe de Primel à la loupe

09h30-12h00 : La marée n’attend pas !

Pas de grasse matinée pour les amoureux de l’estran. Ils ont rendez-vous avec Chloé, l’animatrice de Bretagne Vivante, pour une sortie découverte sur une grève sauvage et particulièrement riche en biodiversité, la plage du camping, à Primel. Algues, mollusques et crustacés à volonté !
Pour tout public. Apportez vos bottes et vos seaux. Réservation auprès de l’Office de Tourisme. 

10h00-12h00 : Petits petons et sensations

Au village des associations, sur la pointe de Primel, Bégé, bénévole à Bretagne Vivante, invite les petits petons sur le chemin qu’elle a créé pour eux à partir d’éléments naturels. A parcourir pieds-nus, les yeux ouverts ou les yeux fermés, au choix !
Départs échelonnés, le matin.
Le parcours restera en accès libre l’après-midi. Pour enfants de moins de 6 ans. Sans réservation.

14h30-17h00 : Trésors de fleurs et de papillons

Entomologiste et bénévole à Bretagne Vivante, Philippe vous attend pour une chasse très pacifique de papillons, sauterelles et autres petits trésors, à condition que le soleil soit au rendez-vous. A ses côtés, Yves, son collègue botaniste de Bretagne Vivante, vous fera découvrir les pouvoirs extraordinaires de la flore des bords de mer, capable de s’adapter aux contraintes du vent, des embruns et de la pauvreté du sol. Une balade-observation à deux voix par deux experts passionnés et passionnants, pour poser un regard bienveillant sur l’infiniment petit de la pointe de Primel.
Tout public. Réservation auprès de l’Office de Tourisme. 

Information et réservation sur :  www.fetedelanature.com/edition-2021/la-pointe-de-primel-la-loupe

Brest – Jardin du conservatoire botanique national (Stang Alar)

14h-18h :

  • Stand observation des oiseaux d’eau

Découvrir et apprendre à observer les oiseaux, c’est porter un autre regard sur le Stang Alar. Venez vous initier à l’ornithologie. Les longues vues à disposition    vous permettront de faire le plein de sensation.

  • Découverte des odonates

Aéronefs, hélicoptères ou zygoptères ? Elles passent leur vie entre deux mondes, qui sont ces insectes qui peuplent nos plans d’eau et leurs berges ? De leurs  premiers jours aquatiques à leur fin de vie aérienne, venez découvrir l’univers fascinant des libellules et des demoiselles

  • Rallye Nature

Jeu grandeur nature où questions, énigmes et missions rythment le parcours. Ce format ludique permet une découverte accessible et attrayante du Stang Alar.  Entre amis ou en famille, les épreuves amèneront à réfléchir autant sur la faune et la flore ordinaires, que sur des espèces protégées.

  • Atelier d’initiation à la botanique

Balade botanique autour des plantes sauvages du Vallon. Loupe, véritable amie du botaniste, à disposition pour explorer le monde fascinant des plantes et s’initier à leur reconnaissance.

  • Stand associatif

Rencontre avec les bénévoles de l’association. Présentation des activités, des sorties et des groupes thématiques.

Plus d’informations sur :  www.fetedelanature.com/edition-2021/fetons-la-nature-au-conservatoire-botanique-national-de-brest




Mission Hérisson au lycée de Suscinio et aux Jardins solidaires du Comité des chômeurs de Morlaix

Des travaux pratiques au service de la protection du Hérisson, un animal des plus utiles et hélas menacé : c’est ce que les quatorze élèves de Terminale STAV (Sciences, technologie, agronomie, vivant) ont effectué, sous la houlette de leurs enseignants en aménagement et agro-équipement et celle d’un bénévole motivé aux Jardins solidaires du Comité des chômeurs de Morlaix.

Petit mammifère pourtant protégé et considéré à juste titre comme un auxiliaire précieux au jardin, le Hérisson est hélas victime de la réduction progressive de ses habitats, de l’utilisation de pesticides, de la route et des tondeuses à gazon.

Lancée par la LPO, la Mission Hérisson est une opération de science participative d’ampleur nationale prenant la forme d’une enquête qui s’adresse à toutes et tous. Elle a pour but d’étudier les évolutions de population du Hérisson d’Europe sur plusieurs années, afin de connaître l’état de santé de cette espèce sur le territoire français métropolitain, Corse incluse (1).

Il suffit pour cela de se procurer un tunnel à empreintes (ou d’en construire un), de le poser 5 nuits au jardin ou dans la nature et d’identifier les empreintes au petit matin. Le protocole peut être reproduit autant de fois que voulu en respectant 6 semaines entre chaque session. Pour ce faire, des guides de construction de tunnel à empreintes et de reconnaissance des ces dernières sont téléchargeables sur : https://missionherisson.org/

C’est avec un bel enthousiasme que les élèves de Terminale STAV se sont lancés dans l’opération, avec construction de deux tunnels à empreintes dans l’atelier d’agro-équipement, et qu’ils et elles ont ensuite installés, le premier près de la mare, entre le bâtiment B et l’exploitation biologique de l’établissement ; le second aux Jardins solidaires du Comité des chômeurs de Morlaix.

L’occasion de découvrir ce magnifique espace composé d’une trentaine de parcelles, situées dans le quartier verdoyant de la Fouasserie. « Depuis plusieurs années, des parcelles “à cultiver” sont mises à la disposition des particuliers ou d’associations du territoire. Elles sont aussi un espace de lien social, de partage et de convivialité et chacun y cultive ce qu’il veut, fleurs ou légumes. Diverses animations y sont régulièrement organisées (2). Un projet de jardin-forêt comestible y verra bientôt le jour…

C’est avec l’un des bénévoles actifs de l’association, David Bernard (qui travaille par ailleurs à l’INRAE, institut de recherche public œuvrant pour un développement cohérent et durable de l’agriculture, l’alimentation et l’environnement) que les élèves, accompagnés de leurs deux enseignants, Karine Voogden et Jordy Le Gallais, ont découvert le lieu et installé leur tunnel à empreintes.

Il ne reste plus qu’à venir relever régulièrement pendant 6 jours les empreintes de passages, en prenant garde de ne pas confondre hérissons et rats dont les empreintes sont très proches !

  1. A écouter, la chronique matinale de ce 12 mai 2021, sur France Inter « En France et en Nouvelle-Zélande deux « missions hérissons » aux objectifs opposés »: https://www.franceinter.fr/emissions/la-chronique-environnement/la-chronique-environnement-12-mai-2021
  2. source : https://www.mncp.fr/les-jardins-solidaires-du-comite-chomeurs-morlaix/

.