Nantes (44) Conférence : Gardiens de l’Amazonie : Les peuples de la forêt au secours de la planète.

Nantes (44) Conférence : Gardiens de l’Amazonie : Les peuples de la forêt au secours de la planète.
Quand :
2 avril 2020 @ 19 h 00 min – 21 h 00 min
2020-04-02T19:00:00+02:00
2020-04-02T21:00:00+02:00
Où :
Muséum d’Histoire Naturelle de Nantes
12 rue Voltaire Nantes 44000
Coût :
Gratuit
Contact :
Association Amazônia
06 78 88 92 16
Nantes (44) Conférence : Gardiens de l’Amazonie : Les peuples de la forêt au secours de la planète. @ Muséum d’Histoire Naturelle de Nantes

Derrière un tableau d’actualités alarmantes pour l’avenir de cette forêt, elles proposeront au public une présentation de leurs projets, leurs visions et les actions menées par le peuple Ashaninka pour préserver notre nature commune. Venant d’une région isolée de l’Amazonie brésilienne, Alexandrina et Dora Piyãko offriront au public de cette soirée une occasion exceptionnelle de vivre un temps de rencontre et d’échange interculturels.

La délégation :
Alexandrina Piyãko Ashaninka : Porte-parole de son peuple. Elle est titulaire d’un Master en gestion de projet de développement durable pour les territoires indiens. Elle est très impliquée dans la promotion et la valorisation de la culture Ashaninka au Brésil et dans le monde.

Dora Piyãko Ashaninka : Présidente de la coopérative Ayompari. Dora gère la coopérative et anime les échanges avec les producteurs et artisans du village Apiwtxa. Elle et sa famille vivent essentiellement au village Apiwtxa. Sa venue en Europe est exceptionnelle.

Dr José Pimenta : Docteur en anthropologie. Professeur à l’Université de Brasilia. Il est l’un des chercheurs spécialistes des Ashaninka dans le monde.

L’ASSOCIATION AMAZÔNIA
L’association accompagne les peuples autochtones et communautés traditionnelles d’Amazonie pour mettre en place des projets de développement dans une démarche de co-construction, d’atteinte d’autonomie financière et de capacités de gestion de projets. Plusieurs actions sont actuellement engagées au Brésil auprès du peuple Ashaninka (Etat de l’Acre) : renforcement économique coopératif, valorisation culturelle, restauration d’écosystèmes forestiers dégradés.

Entrée gratuite – Sur inscription – Nombre de places limitées
En partenariat avec la ville de Nantes et le Muséum d’Histoire Naturelle

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez désormais le partager !

Josephine Yvon

Défiler vers le haut